3,8 / 5 ( 159 votes ) Votre note

Signification du prénom Émilie / féminin

Etymologie de Émilie

Le prénom Émilie possède diverses origines : latine, grecque et germanique.

Le prénom Émilie tire son origine du terme latin aemulus qui se traduit par « rival » ou « émule ». D’autres sources affirment que ce prénom serait issu du grec haimulos signifiant « rusé ». Par ailleurs, en langue germanique, le prénom Émilie veut dire « travailleuse ».

Les dérivés sont :

Émily

Histoire de Émilie

Au cours du XVIIIe siècle, le prénom Émilie dut son succès au roman de Mme d’Épinay intitulé « Les conversations d’Émilie », sortie en 1773. Durant le XIXe siècle, ce prénom connut un certain succès en France, mais également en Angleterre et aux États-Unis. Après une légère baisse de popularité, il revint sur le devant de la scène grâce au conte musical « Émilie Jolie », sorti en 1979. C’est entre 1980 et 1986 que ce prénom connut son plus grand succès avec en moyenne 10 000 petites filles prénommées ainsi chaque année. Depuis, le prénom Émilie est couramment attribué et fait partie des 100 prénoms féminins les plus appréciés.

Quand fête-t-on les Émilie

Fête usuelle: Émilie

19 septembre

Sainte-Émilie de Rodat était une religieuse du XIXe siècle. En 1815, après avoir entendu de nombreuses mères de famille déplorer la fermeture des écoles gratuites des Ursulines destinées à l’éducation de leurs filles non instruites, elle ouvrit une première classe d’école dans sa chambre. En 1816, elle acquit l’ancien couvent des Cordeliers et fonda avec trois compagnes la congrégation des religieuses de la Sainte-Famille. Croyant avoir perdu la foi et s’estimant abandonnée de Dieu, Sainte-Émilie de Rodat connut plusieurs années de souffrances morales à partir de 1820. Elle ne retrouva la paix de l’âme que quelques années avant sa mort, en 1852. Elle fut béatifiée le 9 juin 1940, canonisée et décrétée « Sainte » le 23 avril 1950 par le Pape Pie XII.

Les autres fêtes de Émilie :

  • 2 juin :
    Chrétienne vivant à Lyon, la capitale des Gaules, sainte Émilie (ou Amélie) y souffre le martyre avec Pothin, l'évêque de Lyon, Blandine, une adolescente, et plusieurs autres chrétiens, en 177.
  • 24 août :
    Née le 12 septembre 1797, Émilie de Vialar fut une religieuse française. Éduquée chez les bernardines de l’Abbaye-aux-Bois, rue de la Chaise, dès l’âge de 7 ans, elle revint auprès de sa famille après le décès de sa mère, à l’âge de 15 ans. Jusqu’à 35 ans, elle vécut avec les siens dans la dévotion et le souci des nécessiteux. Elle refusa le mariage et opta pour la vie religieuse. Plus tard, elle reçut un important héritage de son grand-père et acheta une maison pour héberger une congrégation qu’elle voulut fonder avec trois compagnes. Le jour de Noël en 1832, la Congrégation des Sœurs de Saint-Joseph-de-l’Apparition, dont l’objectif était d’aider les pauvres et de soigner les malades, vit le jour. Le 24 août 1856, Émilie de Vialar mourut à Marseille. Elle fut béatifiée le 18 juin 1939 et canonisée le 24 juin 1951 par le Pape Pie XII.

Ceux qui aiment Émilie aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Émilie ?

En quelle année le prénom Émilie a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Alice
  4. 4. Chloé
  5. 5. Lina
  6. 6. Rose
  7. 7. Léa
  8. 8. Anna
  9. 9. Mila
  10. 10. Mia
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Raphaël
  3. 3. Léo
  4. 4. Louis
  5. 5. Lucas
  6. 6. Adam
  7. 7. Arthur
  8. 8. Hugo
  9. 9. Jules
  10. 10. Maël