3,9 / 5 ( 40 votes ) Votre note

Signification du prénom Élisabeth / féminin

Etymologie de Élisabeth

Élisabeth fait partie des prénoms d’origine hébraïque.

Le prénom hébreu Elisheva signifie « mon Dieu est ma subsistance ».

Les dérivés sont :

Beth, Babette, Bessie, Betsy, Bettina, Elise, Elsa, Else, Elsie, Héloïse, Isabelle, Leslie, Lisbeth, Lise, Sissie

Histoire de Élisabeth

Depuis l’Exode jusqu’à son instauration, le royaume d’Israël devait régulièrement faire face à des envahisseurs, pour la plupart mieux armés. Il n’est pas étonnant que, tout au long de leur histoire, les parents signifiaient leur foi et leur espérance à travers les prénoms de leurs enfants. La signification « mon Dieu est ma subsistance » paraissait tellement inspirée qu’Elisheva fut l’un des prénoms féminins les plus courants de l’époque. Au XIIe siècle, Élisabeth figurait parmi les prénoms les plus courants en Europe, en particulier au Royaume-Uni. De nombreuses reines et impératrices du vieux continent le portaient. On relèvera entre autres, quatre reines d’Angleterre, une impératrice de Russie, une reine de France, une impératrice d’Autrice…Au XVIe siècle, Élisabeth était au zénith de sa popularité en Europe. En France, les Isabel et Isabela espagnols étaient de la même famille qu’Élisabeth. Inspiré des variantes espagnoles, Isabelle connut par la suite une évolution bien distincte. Si les Américains ont un penchant pour Lizzie ou Bessie, les Français sont tombés sous le charme d’Isabelle.

Quand fête-t-on les Élisabeth

Fête usuelle: Élisabeth

17 novembre

Élisabeth est fêtée le 17 novembre en l’honneur de sa sainte patronne. Le canon de l’Église catholique compte pas moins de 8 sainte Élisabeth. Celle qui est célébrée le 17 novembre est Élisabeth de Hongrie. Cette sainte patronne naquit et vécut dans le luxe. Après avoir pris contact avec des Franciscains, elle découvrir les enseignements de François d’Assise. Elle décida de quitter sa vie de bourgeoise pour se consacrer entièrement à la cause des plus démunis. Une telle douceur d’âme n’est pas sans rappeler la personnalité des personnes portant le prénom Élisabeth.

Les autres fêtes de Élisabeth :

  • 4 juillet :
    Au Portugal, Élisabeth est la fille de Pierre III d'Aragon. À douze ans, en 1283, elle est mariée à Denis, roi de Portugal. Ils auront deux enfants et, du fait de l'un d'eux, beaucoup d'épreuves.
  • 23 septembre :
    L’on fête Élisabeth le 23 septembre. A cette date, l’on commémore sainte Élisabeth, la mère de saint Jean le Baptiste, avec son mari saint Zacharie.
  • 5 novembre :
    Élisabeth est l'épouse du prêtre Zacharie et la mère de Jean, le Baptiste, en Palestine, à la charnière de l'Ancien et du Nouveau Testament (1s siècles). Sa maternité à un âge avancé est un signe donné par le Ciel à Marie, sa jeune cousine de Nazareth; signe de la toute-puissance de Dieu et qui confirme l'annonce de la naissance du Messie. Juive très pieuse, toute dévouée à Dieu, sainte Élisabeth est le modèle du chrétien qui sait, grâce à la lumière de l'Esprit, reconnaître en Jésus le Seigneur, voir en Marie la femme bénie entre toutes et qui sera louée par toutes les générations pour le don qu'elle fait au monde.
  • 9 novembre :
    Fille d'un officier militaire, à Dijon, Bourgogne, à la fin du 19e s., Élisabeth Catez a un caractère difficile, violent, qu'elle réussit à réformer au prix de beaucoup d'efforts. Pianiste, elle obtient de grands succès, mais les fêtes mondaines l'ennuient. Sa vraie, sa seule passion est le Christ.
  • 25 novembre :
    Originaire du Wurtemberg, Élisabeth est admise chez les tertiaires franciscaines à quatorze ans, en 1400. Elle vit d'un pénible travail de tissage avant d'être cuisinière dans une communauté, toujours si dévouée et serviable qu'on la surnomme "la bonne Beth"! Elle médite continuellement la passion du Christ et en porte les stigmates sur son propre corps.
  • 20 décembre :
    Coréenne, Élisabeth Chong subit le martyre dans son pays le 20 décembre 1839, âgée de trente ans. Elle est canonisée par Jean-Paul II en 1984 avec sa mère, son frère et une centaine d'autres chrétiens : évêques, prêtres et laïcs, coréens et français.

Ceux qui aiment Élisabeth aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Élisabeth ?

En quelle année le prénom Élisabeth a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Jade
  4. 4. Alice
  5. 5. Mila
  6. 6. Chloé
  7. 7. Inès
  8. 8. Lina
  9. 9. Léa
  10. 10. Léna
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Louis
  3. 3. Raphaël
  4. 4. Léo
  5. 5. Adam
  6. 6. Jules
  7. 7. Lucas
  8. 8. Mael
  9. 9. Hugo
  10. 10. Liam