3,6 / 5 ( 80 votes ) Votre note

Signification du prénom Lucien / masculin

Etymologie de Lucien

Lucien est un dérivé de Luc. Il vient du latin lux, "lumière". Dans l'Antiquité, on nommait ainsi les petits garçons nés à l'aube… Les Lucianus étaient membres d'une grande famille romaine du Sud de l'Italie. Sa fête : le 8 janvier.

Du latin "lux" : lumière

Origine de Lucien

Lucien est un prénom d’étymologie latine, dérivé du terme « lux » se traduisant par « lumière ». Il serait également apparenté au prénom Luc, dont les racines peuvent être « lux », « lucanus » ou encore « leokus ».
Les Lucien sont célébrés le 8 janvier en l’honneur de Saint Lucien. Il naquit dans une famille romaine et se prénomma Lucius. Son père le rebaptisa Lucien suivant la prédication de Saint Pierre. Saint Lucien fut reconnu pour ses nombreux miracles. Il vécut pendant la persécution de Dioclétien vers la fin du IIIe siècle. Il mourut décapité pour avoir refusé d’apostasier sa foi chrétienne et de sacrifier aux dieux.

Histoire de Lucien

Prêtre à Rome, Lucien est envoyé en Gaule par le pape Fabien, au milieu du IIIème siècle. Il évangélise la région de Beauvais, dans l'Oise, et réalise de nombreuses conversions. Mais son apostolat est interrompu lors de la persécution de l'empereur Dioclétien, vers 290. Refusant de sacrifier aux dieux de Rome, il est décapité avec deux de ses compagnons missionnaires, Maximien et Julien.

Quand fête-t-on les Lucien

Fête usuelle: Lucien

8 janvier

Prêtre à Rome, peut-être moine, Lucien est envoyé en Gaule par le pape Fabien au milieu du 3e s. Il évangélise le Beauvaisis et provoque de nombreuses conversions parmi les idolâtres, mais son apostolat est interrompu par la première persécution de Dioclétien (fin 3e siècle). Lucien est arrêté avec deux de ses compagnons, Julien et Maximien. Les supplices s'avérant inefficaces pour les amener à apostasier, les trois missionnaires sont décapités à Montmille, non loin de Beauvais, vers 290. Le corps de Lucien est inhumé là où s'élèvera plus tard une basilique dédiée au saint, à l'entrée de Beauvais. Saint Lucien est parfois honoré comme le premier évêque de l'ancienne capitale gauloise des Bellovaques, mais ce titre ne lui est reconnu que tardivement.

Les autres fêtes de Lucien :

  • 7 janvier :
    Saint Lucien d'Antioche est aussi une victime de la violente persécution de Dioclétien mais à Nicomédie, en Asie Mineure, où il meurt en 312, soit sous le glaive du bourreau, soit d'épuisement dans sa geôle après de longues années de captivité. Déjà prisonnier en 303, il écrit aux chrétiens d'Antioche : "Tous les martyrs, les "témoins", vous saluent. Je vous annonce que l'évêque Anthime, de Nicomédie, vient de finir aussi sa vie par le martyre".
  • 4 novembre :
    À Tiflis, en Géorgie, au 6e s., Lucien est le disciple de saint David et son fidèle compagnon jusqu'à la mort. Ils vivent longtemps dans un lieu désertique, miraculeusement nourri par trois biches qui leur réserve leur lait. Mais les fidèles finissent par découvrir leur retraite, des vocations surgissent et les deux ermites doivent construire un monastère.

Ceux qui aiment Lucien aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Lucien ?

En quelle année le prénom Lucien a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Jade
  4. 4. Alice
  5. 5. Mila
  6. 6. Chloé
  7. 7. Inès
  8. 8. Lina
  9. 9. Léa
  10. 10. Léna
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Louis
  3. 3. Raphaël
  4. 4. Léo
  5. 5. Adam
  6. 6. Jules
  7. 7. Lucas
  8. 8. Mael
  9. 9. Hugo
  10. 10. Liam