3,7 / 5 ( 269 votes ) Votre note

Signification du prénom Juliette / féminin

Etymologie de Juliette

Vient du latin "Julius" Nom d'une illustre famille romaine. Se fête 30 juillet.

latine : de Julia, patronyme d'une illustre famille romaine qui prétendait descendre de Iule, le fils d'Énée et donc de Vénus!

Origine de Juliette

Le prénom « Juliette » est d’origine latine et vient du terme « Iulius ». Il s’agit du nom d’un prince légendaire de Troie issu de la famille Iule. Ce prénom est apparu pour la première fois dans l’Antiquité et était déjà régulièrement attribué à l’époque. Il est devenu populaire à la Renaissance, surtout en Italie, en Angleterre et en France. Grâce au succès de la pièce théâtrale « Roméo et Juliette », jouée pour la première fois à Londres en 1595, ce prénom a gagné encore plus en notoriété. Il s’aligne actuellement parmi les prénoms favoris des parents français. Depuis 1900, on a recensé plus de 127 000 Juliette.

Histoire de Juliette

Au IVème siècle, à Césarée en Turquie, Juliette est victime d'un escroc qu'elle traduit en justice. Hélas, lors du procès, la jeune femme est reconnue comme chrétienne, c'est-à-dire hors la loi. Le juge la presse d'apostasier. S'y refusant, Juliette est condamnée au bûcher et l'escroc est libéré.

Quand fête-t-on les Juliette

Fête usuelle: Juliette

30 juillet

Au 4e s. aussi, à Césarée de Cappadoce (aujourd'hui Kayseri, en Turquie), Juliette est victime d'un homme d'affaires malhonnête qui réussit à lui extorquer la majeure partie de ses biens. Hélas! lors du procès qu'elle lui intente, la pauvre femme est reconnue comme chrétienne, c'est-à-dire hors la loi et privée du droit de recourir à la justice, en vertu de l'édit impérial de 303. Les chrétiens n'ont alors qu'un droit : celui d'apostasier. Le juge presse Juliette de sacrifier aux dieux de l'empire. Elle lui répond qu'elle préfère tout perdre, y compris la vie, plutôt que de renier son Seigneur. L'escroc est libéré, Juliette condamnée au bûcher. Elle marche au supplice toute rayonnante, "consolant les amis venus pour la consoler" notera un témoin, et son corps, que les flammes ont refusé de consumer, est enseveli dans une église de Césarée, l'an 304. C'est par une homélie de saint Basile, son compatriote, que sont connues les circonstances du martyre de la sainte.

Les autres fêtes de Juliette :

  • 16 juin :
    Mère du jeune saint Cyr (voir ce prénom), Juliette subit le martyre à Tarse, en Asie Mineure, au 4e s. La cathédrale de Nevers est dédiée à Saint-Cyr-et-sainte-Juliette.
  • 26 septembre :
    Chrétienne coréenne, Juliette Kim subit le martyre dans son pays le 26 septembre 1839, âgée de cinquante-six ans. Elle est canonisée par Jean-Paul II à Séoul en 1984.

Ceux qui aiment Juliette aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Juliette ?

En quelle année le prénom Juliette a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Alice
  4. 4. Chloé
  5. 5. Lina
  6. 6. Rose
  7. 7. Léa
  8. 8. Anna
  9. 9. Mila
  10. 10. Mia
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Raphaël
  3. 3. Léo
  4. 4. Louis
  5. 5. Lucas
  6. 6. Adam
  7. 7. Arthur
  8. 8. Hugo
  9. 9. Jules
  10. 10. Maël