Histoire de Jean-climaque

Entré dès seize ans, vers 600, au monastère Sainte-Catherine, au Sinaï, en Égypte, Jean y passe cinquante ans, simple moine ou abbé, surnommé "Climaque" à cause d'un livre qu'il a écrit pour l'instruction et la formation de ses novices : L'Échelle du Paradis; trente chapitres, trente échelons à gravir pour rencontrer Dieu. L'échelle de saint Jean-Climaque devient très populaire en Orient puis en Occident; on la voit sur les icônes byzantines, dans les fresques des églises, jusqu'au Kremlin, à Moscou, où Ivan III la fait ériger, sous la forme d'un clocher, au 16e s.

Etymologie de Jean-climaque

hébraïque, cf Jean, et grecque : de klimakos, échelle.