Personnalité de Gaud

Il est difficile de résister à leur charme. Ce sont des "femmes-enfants" amusantes et sensibles qu'on a envie de protéger. D'humeur inégale, elles passent facilement de l'enthousiasme à l'abattement. Quelque peu capricieuses, elles ne sont pas toujours faciles à vivre. Elles fonctionnent aux compliments mais, assez susceptibles, elles s'enferment parfois dans la "bouderie".

Provenance du prénom Gaud

Diminutif breton de Margod. Lui-même dérivé de Marguerite. Vient du grec "margaritê ", signifie : "perle" Se fête le 16 novembre.

Histoire de Gaud

Née en 1046 en Hongrie, fille d'un prince anglais en exil, Marguerite revient vivre à la cour d'Angleterre et épouse le roi écossais Malcolm III. Elle eut huit enfants dont deux futurs saints, Mathilde et David. Attentive à son devoir de reine, elle réforme l'Eglise d'Ecosse, rapproche le clergé avec celui de Rome, fonde des abbayes et meurt au chateau d' Edimbourg le 16 novembre 1093.

Etymologie de Gaud

germanique : de waldan, gouverner.