Le prénom Lucie Féminin

Origine :

Fête :

13 Décembre

Signification de Lucie

Lucie est un prénom féminin apparu en France et en Europe au Moyen Age. Dans les années 1910, il perd du terrain avant de revenir en force vers les années 1980. Lucie compte parmi les prénoms les plus attribués dans la métropole.
Les traits distinctifs des Lucie sont entre autres leur force de séduction, leur sens de l’amitié ainsi que leur énergie débordante. Elles se distinguent également par leur sens de la répartie.
La grande diffusion de Lucie a permis à d’autres appellations de naître dont Lucy, Luceta, Lucida, Lucille ou encore Lucyna.
Parmi les célébrités portant ce prénom on cite notamment Lucie Hann (écrivaine), Lucie Papineau (écrivaine), Lucie Faure (femme de lettres) et Lucie Barret (actrice).

Personnalité de Lucie

Elles sont volontaires et entêtées, hyperactives, elles ne tiennent pas en place. Ce sont des perfectionnistes. De tempérament inquiet, elles sont parfois hésitantes devant une décision importante à prendre. Accueillantes, bavardes, elles recherchent les contacts. Ce sont des femmes généreuses qui ont le sens du dévouement et du service. Malgré leur manque de confiance en elles, elles s'efforcent d'être optimistes pour ne pas prêter le flanc aux difficultés de la vie.

Provenance du prénom Lucie

Histoire de Lucie

Etymologie de Lucie

Les Lucie célèbres

  • Lucie BERTANI : femme pete italienne, qui eut dans son temps beaucoup de réputation, sait au 16e siècle et principalement vers 1550. Elle naquit à Bologne, et épousa Gorone ou Gurone Ber-[uni de Modène, frère du cardinal Bertani. Plusieurs auteurs italiens qui lui ont donné pour patrie Modène, et pour nom de famille Pertani, se sont donc trompés. Ou peut croire, d'après un mot d'Atanagi, son contemporain, que ce nom de famille était Dell' Oro. Dans la table de la seconde partie de ses lime di diversi, au 1110t GBERSRDO SPIN' il la nomme Lucia dell' 01'0 Bertana. Elle n'était pas moins distinguée par la sagesse de sa conduite et par sa beauté que par son talent poétique. Elle .eut poar amis les plus célèbres littérateurs de .ce 404,P, entre autres Vincenzo Martelli, qui lui adressait souvent de ses sonnets pour en obtenir d'elle en échange, Domenichi, Annibal Caro, Castelvetro; et plusieurs autres. Son amitié pour ces deux derniers la porta à vouloir les réconcilier lors de la trop célèbre querelle qui éclata entre eux ; mais les choses étaient trop avancées de part et crautre, et toute réconciliation fut impossible. L'attachement que le Domenichi avait pour notre Lucie est attesté par quelques dédicaces qu'il lui adressa, entre autres par celles d'une harangue de Guldiccioni à la république de Lucques, Florence, •1558, et du recueil de cinquante nouvelles de Ser Giovanni, de Florence, intitulé il Pecorone, qu'il lit imprimer à Milan la même année. Deux lettres qu'elle écrivit à Annibal Caro, dans l'occasion dont nous avons parlé, et que l'on trouve à la suite de celles de cet illustre écrivain, prouvent qu'elle écri- vait ellemême fort bien en prose. Ses poésies sont éparses dans plusieurs recueils : on doit penser qu'elles ne sont pas oubliées dans celui de Louise Bergalli, que nous avons déjà cité plusieurs fois. - Barbara BERTANI, autre dame poi4e, florissait dans le même siècle. Elle était de Reggio, et membre de l'académie de cette ville. Le Quadri la nomme parmi les muses italiennes qui adressèrent à Alexandre Miari de Reggio des sonnets imprimés dans les oeuvres de ce pete en 4591. Guasco parle d'elle dans sa Soria letteraria del principio e progresso dell' aecademia di belle lettere in Reggio , etc., 1711
  • Lucie Aubrac : héroïne de la Résistance
  • Lucie Cousturier : peintre français
  • Lucie Delarue-Madrus et Lucie Faure : femme de lettres françaises
  • Lucie : l'héroïne d'un opéra de Donizetti

Lucie année par année

Signe astrologique de Lucie

Couleur de Lucie

Pierre précieuse de Lucie

Chiffre de Lucie

Métal de Lucie