3,7 / 5 ( 37 votes ) Votre note

Signification du prénom Ronan / masculin

Etymologie de Ronan

Vient du mot irlandais "ronan" Signifie : "petit phoque" Se fête le 1er juin.

celtique : de roen, royal.

Les dérivés sont :

Renan, Ronane, Ronanenn, Ronanez, Ronanig

Origine de Ronan

Ronan est un prénom d’origine irlandaise, inspiré du terme « Ronan » servant à désigner le « jeune phoque ». Il est également rapproché de la racine celtique « roen » pouvant se traduire par « royal ».
Les Ronan sont honorés le 1er juin en la mémoire de Saint Ronan. Il vit le jour au VIe siècle en Irlande, débarqua au Léonais et s’installa à Saint-Renan. Fervent chrétien, Ronan se fit remarquer pour ses nombreux miracles. Il aurait converti un grand nombre de personnes en prêchant la bonne parole, et suscita la colère d’une druidesse. Celle-ci l’accusa d’avoir tué sa fille et en avertit le roi. Emprisonné, Ronan parvint à être innocenté après avoir fait fuir les chiens qui devaient le dévorer. Saint Ronan consacra sa vie à la prière et fut un ermite de renom en Bretagne.

Histoire de Ronan

Né en Irlande, Ronan se convertit au christianisme et embrasse la vie monastique en Angleterre avant de gagner l'Armorique.Il construit un ermitage et évangélise la région du Léon, au début du VIème siècle. Mais, une druidesse qui n'accepte pas la concurrence du moine décide de lui nuire et l'accuse du meurtre d'une fillette. Saint Ronan sera innocenté. On lui attribue de nombreux miracles. Sa renommée est telle qu'il doit s'enfuir à Locronan pour retrouver la paix.

Quand fête-t-on les Ronan

Fête usuelle: Ronan

1 juin

Né en Irlande, Ronan se convertit au christianisme et embrasse l'état monastique en Angleterre avant de gagner l'Armorique. Il évangélise les populations de l'île de Molène, puis du Léon, au début du 6e s. Il a construit son ermitage au lieu dit depuis Saint-Renan, mais la réputation de sainteté et la vénération dont on l'entoure le décident à s'en aller. Il trouve refuge dans la forêt de Nevet, en Cornouaille, où l'attendent d'autres épreuves, comme le meurtre d'une fillette de cinq ans dont l'accuse Keben, une druidesse décidée à nuire par tous les moyens au saint moine qui lui ravit tous ses fidèles. Une enquête fait la preuve de l'innocence de Ronan mais la fillette est retrouvée asphyxiée dans le coffre où l'avait enfermée la prêtresse païenne. Par sa prière Ronan la ramène à la vie et provoque la conversion de Keben. Ce miracle et plusieurs autres lui attirent encore tant d'admirateurs et de curieux qu'il doit fuir une nouvelle fois l'ermitage où s'établira plus tard la ville de Locronan. Le village de Saint-René, entre Lamballe et Saint-Brieuc, marque le lieu de sa dernière retraite et de sa mort. Son corps est ramené à Locronan où un modeste sanctuaire est dédié au saint, puis une église plus importante, en attendant l'édifice somptueux qui sera érigé au 15e s. La chapelle du Pénity, bâtie par Anne de Bretagne contre l'église, abrite le tombeau de saint Ronan, orné d'un superbe gisant en granit de Kersanton.

Ceux qui aiment Ronan aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Ronan ?

En quelle année le prénom Ronan a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Alice
  4. 4. Chloé
  5. 5. Lina
  6. 6. Rose
  7. 7. Léa
  8. 8. Anna
  9. 9. Mila
  10. 10. Mia
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Raphaël
  3. 3. Léo
  4. 4. Louis
  5. 5. Lucas
  6. 6. Adam
  7. 7. Arthur
  8. 8. Hugo
  9. 9. Jules
  10. 10. Maël