3,9 / 5 ( 56 votes ) Votre note

Signification du prénom Joseph / masculin

Etymologie de Joseph

Vient de l'hébreu "yôsep" Signifie : "Dieu ajoute" Se fête le 19 mars.

hébraïque : de yôsep, Dieu ajoute (selon Gn 30,24).

Les dérivés sont :

Jos, José, Josépha, Josèphe, Joséphin, Joséphine, Josette, Josiane, Josy

Origine de Joseph

Dérivé de l’hébreu yôsephyâh, Joseph est synonyme de « Dieu accroîtra ma descendance ».
Selon l’Ancien Testament, Joseph est le fils de Jacob et de Rachel. Dans le Nouveau Testament, il est un charpentier, époux de Marie de Nazareth et père adoptif de Jésus-Christ. Doté d’une grande bonté, il n’hésite pas à aider Marie quand elle lui annonce qu’elle est enceinte par la force du Saint-Esprit. Joseph est considéré comme le patron des menuisiers, des charpentiers et des mourants. Sa fête est honorée le 19 mars.
La Bible a de ce fait contribué à la renommée de ce prénom. Joseph s’est d’abord répandu dans des pays adoptant la religion juive et chrétienne vers le XVIIe siècle avant de devenir populaire dans le reste du globe.
Plusieurs prénoms sont actuellement inspirés de Joseph notamment Josepha, Joséphine, Josie, Josiane, Joe et José.

Histoire de Joseph

Joseph, charpentier à Nazareth, était un homme juste et croyant. Il dut faire preuve d'un esprit d'ouverture et de foi pour croire sa fiancée Marie, lorsqu'elle lui annonça qu'elle était enceinte par l'intervention de l'Esprit Saint et qu'elle enfanterait du fils de Dieu, le messie attendu.

Quand fête-t-on les Joseph

Fête usuelle: Joseph

19 mars

Descendant de David, Joseph est charpentier à Nazareth, en Galilée, à la fin du 1 s. av J-C, lorsque surviennent dans sa vie les événements extraordinaires que relatent les Évangiles. "C'est un homme juste et fidèle", dit saint Matthieu. Fiancé à Marie, il décide de la quitter, de s'effacer, lorsqu'il apprend qu'elle a conçu de l'Esprit-Saint, mais revient sur sa décision et se conforme aux recommandations du messager que Dieu lui a envoyé pendant son sommeil. Il accepte le rôle de gardien de la Vierge et de père nourricier de Jésus. Guide et convoyeur également, Joseph est souvent sur les chemins, entre Nazareth et l'Égypte, témoin discret de tous les mystères de l'enfance du Christ, de sa naissance à Bethléem jusqu'au retour à Nazareth après le voyage pascal à Jérusalem l'année des douze ans de Jésus. Plus tard, après l'annonce du Pain de la vie éternelle, à Capharnaüm, Joseph est encore connu comme étant le père de Celui qui se dit "descendu du ciel", selon l'évangéliste Jean (6,42). Mais il n'est sans doute plus de ce monde à l'époque de la passion du Sauveur à Jérusalem puisque, juste avant d'expirer, Jésus confie sa Mère au seul disciple présent sur le calvaire. Saint Joseph est le patron des artisans, ouvriers, travailleurs manuels Il est invoqué aussi par les chrétiens qui veulent s'assurer de son aide pour faire une bonne mort. Au 19e s. Pie IX l'établit patron protecteur de l'Église et, en 1960, Jean XXIII fait insérer son nom dans le canon romain.

Les autres fêtes de Joseph :

  • 11 janvier :
    Originaire de Saint-Laurent-de-la-Plaine, en Anjou, Joseph Moreau est prêtre séculier et vicaire lorsqu'il est arrêté par les soldats de la Révolution. On lui demande : "As-tu prêté serment ?Que non!
  • 3 avril :
    et 1 mai. Né en Sicile vers 815, Joseph fuit en Grèce avec ses parents pour échapper aux Sarrasins qui envahissent l'île et, encore adolescent, se consacre à Dieu dans un monastère basilien de Thessalonique. À Constantinople où il a suivi saint Grégoire le Décapolite, Joseph est désigné pour aller à Rome afin de solliciter secours et protection du pape contre Léon V, l'empereur iconoclaste qui a déclenché une nouvelle persécution contre les chrétiens défenseurs des saintes images.
  • 12 avril :
    Né à Bénévent, Italie, en 1880, Joseph Moscati obtient son doctorat en médecine en 1903 et commence sa carrière à l'hôpital des incurables de Naples. Professeur à l'Institut de chimie physiologique à partir de 1908, il se consacre à la recherche scientifique, spécialement aux réactions chimiques du glycogène dans l'organisme humain. Il fait aussi de nombreux rapports dans les congrès scientifiques, en Italie et en divers pays, en même temps qu'il soigne gratuitement les malades les plus nécessiteux dans les hôpitaux.
  • 23 juin :
    Aumônier des prisons à Turin, en Piémont, au 19e s., Joseph Cafasso prépare à la mort plus de quarante condamnés qui mourront tous en paix, réconciliés avec Dieu. Il les appelle "mes bienheureux pendus" et affirme : "Tous, ils sont tous au paradis". Convaincu de l'infinie miséricorde de Dieu et ardent apôtre de Notre-Dame, Joseph meurt à Turin en 1860.
  • 25 août :
    Issu d'une famille aristocratique de Peralta, en Aragon, Joseph Calasanz est ordonné prêtre en 1582. Venu à Rome dix ans plus tard, il découvre une telle misère parmi les enfants qu'il décide de se mettre à leur service. En 1597 il ouvre une école gratuite, berceau de ce qui va devenir la congrégation des clercs des écoles pies, ou "les Pauvres de la Mère de Dieu" (œuvre toujours florissante).
  • 18 septembre :
    À Copertino (Pouilles) où il est né en 1603 dans une famille très pauvre, Joseph Desa est considéré comme un niais par ses proches. Les franciscains du couvent de la Grotella l'admettent pourtant parmi eux. Il soigne la mule de la communauté et la brave bête ne s'en plaint pas; la mule du pape elle-même n'a jamais été aussi bien traitée.
  • 30 novembre :
    Franc-comtois, Joseph Marchand est ordonné prêtre en avril 1829 au séminaire des Missions étrangères de Paris. Le mois suivant il embarque à Paimboeuf sur le Voltaire. Voyage pénible avec un équipage antireligieux et obscène; un vrai noviciat de martyre!
  • 13 décembre :
    Joseph Cho vient de se marier lorsqu'il est arrêté et jeté en prison où il retrouve son père, Pierre Cho. Chrétiens coréens, ils sont condamnés à mort et exécutés dans leur pays, avec plusieurs de leurs compatriotes et quelques missionnaires français. Joseph meurt par strangulation, âgé de dix-sept ans, le 13 décembre 1866.
  • 20 décembre :
    Fils de Jacob et de Rachel à Harân au 18e s. av J-C, Joseph est vendu par ses frères, comme esclave, à des marchands qui se rendent en Égypte. Après les épreuves vient pour lui la chance.

Ceux qui aiment Joseph aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Joseph ?

En quelle année le prénom Joseph a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Alice
  4. 4. Chloé
  5. 5. Lina
  6. 6. Rose
  7. 7. Léa
  8. 8. Anna
  9. 9. Mila
  10. 10. Mia
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Raphaël
  3. 3. Léo
  4. 4. Louis
  5. 5. Lucas
  6. 6. Adam
  7. 7. Arthur
  8. 8. Hugo
  9. 9. Jules
  10. 10. Maël