Histoire de Anschaire

Éduqué à l'abbaye de Corbie, en Picardie, Anschaire (ou Ansgaire) prend l'habit bénédictin et emplit quelque temps la fonction d'écolâtre avant d'aller à Corvey, la "nouvelle Corbie", en Saxe. Puis, missionnaire en Scandinavie, il réussit à construire quelques églises, au prix d'innombrables difficultés, vers 830. En le nommant évêque de Hambourg, le premier dans cette ville, Grégoire IV le charge d'organiser la hiérarchie dans les pays nordiques. Modèle d'humilité, Anschaire n'apprécie pas du tout que l'on fasse allusion aux prodiges que fait Dieu par son intermédiaire : "Si j'étais le thaumaturge que vous dites, le plus urgent serait de changer ma mauvaise nature en celle d'un honnête homme et quel beau miracle ce serait !" dit-il à Rembert, son disciple, en le rabrouant. Biographe de saint Anschaire après la mort de l'évêque (à Brême en 865), saint Rembert ne négligera pourtant pas de rapporter tous les faits extraordinaires dont les proches de son vénéré maître ont été les témoins et parfois les heureux bénéficiaires.

Etymologie de Anschaire

germanique : de Ans, nom d'une divinité teutonne et gari, lance.

Top 10 des prénoms garçons

  1. Gabriel
  2. Leo
  3. Raphael
  4. Arthur
  5. Louis
  6. Lucas
  7. Adam
  8. Jules
  9. Hugo
  10. Mael

Top 10 des prénoms filles

  1. Emma
  2. Jade
  3. Louise
  4. Alice
  5. Lina
  6. Chloe
  7. Rose
  8. Lea
  9. Mila
  10. Ambre