Histoire de Achillee

Frères et soldats à Rome au 1er s., Achillée et Nérée sont évangélisés par saint Pierre lui-même et martyrisés peu de temps après, sous Néron, selon une tradition. Une autre les voit vivre sous Dioclétien. Frères ou amis mais inséparables, ils sont victimes de la terrible persécution que décrète l'empereur au début du 4e s. Le culte des saints Achillée et Nérée est très ancien à Rome où une basilique souterraine leur est dédiée dès le 4e s. Leurs tombes ont été retrouvées dans la catacombe Domitilla et le bas-relief qui évoque le supplice d'Achillée est la plus vieille représentation de scène de martyre que l'on possède.

Etymologie de Achillee

grecque : "qui a de belles lèvres".