Le prénom Thierry Masculin

Origine :

Fête :

01 Juillet

Signification de Thierry

Dérivé du prénom germanique Theudric, le prénom Thierry fait référence à un homme posé, doté du sens du devoir et de la justice. Les valeurs familiales sont très importantes à ses yeux. Il est à la fois sensible et autoritaire. Son charisme et sa détermination font de lui un employé modèle, symbole de droiture et de persévérance. Thierry est une personne qui garde les pieds sur terre. Il ne se lance jamais dans une activité sans avoir dosé les conséquences de ses actes au préalable. Ce prénom est prisé par les familles royales, notamment par le roi Clovis qui l’a attribué à ses deux fils Thierry II et III. Le monde du sport regorge également de nombreux Thierry, comme le footballeur Thierry Henry et le rugbyman Thierry Dusatoir.

Personnalité de Thierry

Ce sont des costauds à qui il ne faut pas marcher sur les pieds. Toujours égaux à eux-mêmes, ils sont généralement de bonne humeur, équilibrés et calmes. Cependant, il ne faut pas exclure de brusques colères aussi imprévisibles que violentes. Leur morale est rigoureuse et ils tiennent à leurs principes. Economes, ils ont le sens des affaires. En amour, il leur est bien difficile de lutter contre leur séduction naturelle et leur charme.

Provenance du prénom Thierry

Histoire de Thierry

Etymologie de Thierry

Les Thierry célèbres

  • Thierry ALIX ou ALLIX( 1534 - 1597) : seigneur de«Vé- roncourt et de Foicelles, conseiller d'État et pre.'si- dent de la chambre des comptes de Lorraine Sous le regne de Charles III, naquit eu Lorraine en 1i31. On ignore les circonstances de sa vie politique ; on sait seulement qu'il m'est acquitté avec honneur de ntis.sions importantes dans les principales cours de l'Europe, et qu'il a mis en ordre et clas.sé le tre,..r des chartes ducales...Ses ouvrages, restés manuscrits, sont précieux en ce qu'ils présentent d'une maniere fort exacte l'etat du nord - est de la France au 16r siècle. D. C.alinet les a trèssouvent consultés. Voici leurs titres : t Traité sur les Lorraine et le Barrois. r Discours sur le comté de Vaudemoni, 3' Disrours sommaire sur la nature el qualité du comté de Bitche. Ali x elierelie à établir dans cette dissertation que la seigneurie de Bitche est lief lige relevant du duché de Lorraine, auquel elle a été réunie en 1:i7i. 4' Discours présenté de la part du duc Charles III au stifei de la ligue, pour persuader aux états as- semblés ti Paris d'élire pour roi un prince de la mai- son de Lorraine. 50 Histoire des pags el duchés de Lorraine, avec dénombrement des villes, bourgs et Zi4), devait étre enrichie d'une carte fort &taillée, commencee par le crli.hre Gerard Mercator et achevée par .%Iix; mais la inort (le cet écrivain, survenue en 1:.i97, àNancy, lorsqu'il se disposait à publier le fruit de ses un- menses recherches, nous priva d'un ouvrage intéressant, dont les copies sont aujourd'hui fort rares. , — runy AUX, frère du précédent, chanoine et rand prévôt de StDiez, a été le précepteur des enfants de Charles 111
  • Thierry BARENTSEN ou BARENTS( 1534 - 1592) : pe né en 1:134, à A msterdatn. Son père, surnommé le Sourd, était un peintre médiocre, et auteur d'un tableau qui fut plaré dans l'hôtel de i le d'Amsterdam. Il avait représenté une sédition qui eut lieu en 1535. Thierry ltarentsen, après avoir reçu de son pére les premières leçons, passa en Italie à lge de vingt et un ans, et eut l'avantage de se concilier à Venise l'amitié du Titien. Ce grand artiste, charmé de ses connaissances en littérature, de ses talents en musique, et de l'agrément de ses manières, le reçut chez lui avec une affection paternelle. Apt-ès sept armées de séjour en Italie, Barentsen retourna dans son pays, où il épousa une jeune personne alliée au% principales maisons d'Amsterdam. On estime beaucoup une Chute des .- layes rebelles qu'il avait faite pour la communauté des arquebusiers d cette ville; mais ce tableau périt dans les guerres de religion. Parmi plusieurs autres ouvrages de ce peintre, répandus dans les principales villes de Hollande, on cite une Judith, que l'on regarde comme son meilleur ouvrage. liarentsen lit aussi un grand nombre de portraits: tous, . Sa justification etait facile. Presque tous les faits incrimines ne pouvaient (ire imputes qu'a une autorité militaire ou à un ministre principal, et non à un simple garde des sceaux. Cependant il crut devoir se justifier sur chaque grief; a le lit avec le calme et la dignité du magistrat. Il le disait en terminant : « Uni osera élever la voix pour [n'accuser de « nouveau?... Denoncé à la nation, c'est à la nation que je demande « justice. Il niest dû une reparation éclatante, proportionna. lil'e-« tendue de l'outrage ; je la t'edam je l'obtiendrai, etr, il venait de pentre un fils unique qui donnait les plus belles esperances; « objet, disaitil tristement, de mes tendres affections, et dans lequel « j'espérais nie survivre. O mon fils I loi qui jurais entre nies mains « de servir la patrie— fautil que, par un sentiment de tendresse, je « reprde ta mot comme un bienfait i?sur loi
  • Thierry BAYER DE BOPPART : évêque de Metz, d'une ancienne et illustre famille, occupait le siège épiscopal de Worms, lorsqu'il fut pourvu de celui de Metz, en 1365. Tous les chroniqueurs de l'époque en parlent d'une manière fort avantageuse. D'après leur témoignage, il joignait à la majesté de la taille et du maintien la connaissance des langues latine, tudesque et romane, une grande expérience dans les affaires et beaucoup d'habileté pour le commandement. Dès son arrivée à Metz, il tâcha de gagner l'affection du peuple en terminant à l'amiable les discussions qui s'étaient élevées entre les bourgeois et son prédécesseur; il lit un traité d'alliance avec les ducs de Lorraine et de Bar, afin d'assurer la tranquillité de ses États, et accompagna avec ses troupes l'empereur Charles IV, lorsque ce monarque marcha contre le duc de Milan. Bayer lui fut trèsutile comme chef sur le champ de bataille et comme ambassadeur à la cour de Rome. De retour à Metz, il conclut un nouveau traité pour six ans avec les ducs de Lorraine et de Bar contre les aventuriers qui battaient le pays ; traité qui n'empêcha point Pierre de Bar de faire encore, en 1372, une irruption dans le Val de Metz. On s'arrangea cependant : Bayer obtint la paix de ce côté, mais il eut à lutter contre la bourgeoisie messine, qu'il excommunia le 20 juin 1573. Après deux années d'interdit, les magistrats rentrèrent en grâce moyennant 5,000 francs en or, et Bayer fut excommunié à son tour, en 1581, pour s'être refusé à payer certaine redevance au chapitre de la cathédrale. Ce prélat résidait alors à Vie; le séjour de Metz lui déplaisant à cause de ses démêlés avec la bourgeoisie ; les courses des grands Bretons auxquels il paya 16,000 francs en or l'ayant presque ruiné, il vendit à la ville son droit de battre monnaie, rentra dans Métz en '1376, se brouilla de nouveau avec le clergé, qu'il avait voulu réformer, guerroya de nouveau contre les ducs de Lorraine et de Bar, et engagea, pour subvenir aux frais de ces hostilités, une grande partie de ses domaines. Il mourut le 10 janvier 1584, fatigué des discordes et des guerres qui n'avaient cessé d'occuper son administration. On lui dut plusieurs constructions importantes, plusieurs établissements, et des mesures d'ordre public qui prouvent qu'en un temps plus tranquille ce prélat eût été digne de sa mission évangélique
  • Thierry DORSTEN : médecin allemand, mort à Cassel en 1551. Il donna une nouvelle forme à l'Hortus sanitatis , avec les figures du libraire Egénolphe, sous ce titre : Bwanicon conti- nens hei barum a liaramque simplicium quorum /eus in medicina est, itesci iption, s et icones, Francfort, 1540 Plumier a consacré à sa mémoire le genre Darstenia , giti comprend des herbes d'Amérique, dont l'une est trèscélèbre comme contrepoison. — DORSTEN , professeur de méeine à Marbonrg, »é en 1643, mort en 1706, a publié une thèse de Tabaco
  • Thierry RUINART( 1657 - 1709) : savant bénédictin, né à Reims en 1657 d'une ancienne famille noble. Dès l'àge de neuf ans, il entra au collège des BonsEnfants dans sa ville natale, et fut reçu maître ès arts en 1674. La même année, il prit l'habit de StBene dans l'abbaye de StRemy, et fit profession, l'année suivante, dans l'abbaye de StFarron de Meaux. Après qu'il eut passé dans les exercices spirituels le temps prescrit aux jeunes profès par la règle de la congrégation de StMaur, il fut envoyé à StPierre de Corbie pour étudier la philosophie et la théologie. Son application et ses heureuses qualités firent concevoir les plus grandes espérances; on le regarda comme un des sujets marquants de son ordre. Il joignit à ses études la lecture des livres saints, celle des ouvrages des Pères et des anciens monuments historiques, pour lesquels il avait une prédilection décidée. En 1682 , dom Mabillon obtint des supérieurs que dom Ruinart serait appelé à StGermain des Prés pour lui servir de collaborateur dans les immenses travaux qu'il avait entrepris. Il en fit son disciple et son ami , lui apprit le grec et le dirigea dans la carrière de l'érudition suivant le plan qu'il développa depuis dans son Traité des études monastiques. Dom Ruinart répondit à tant de soins par rattachement le plus tendre et par ses progrès dans les sciences ; leurs noms se trouvent souvent mêlés dans les relations des voyages littéraires, dans la correspondance et dans les éditions des Pères. Cependant Ruinart visita seul , en 1696,
  • Thierry ARDISSON( 1949) : animateur
  • Thierry BECCARO : Comédien
  • Thierry BOUTSEN : pilote de formule 1
  • Thierry CHAMPION( 1966) : tennisman
  • Thierry CLAVEYROLOAT : cycliste
  • Thierry d'Alsace : comte de Flandre
  • Thierry de Martel : chirurgien français, cofondateur de l'école française de neurochirurgie
  • Thierry GILLET : Jockey
  • Thierry HAZARD : chanteur
  • Thierry HENRY : footballeur
  • Thierry LE LURON( 1952) : Imitateur
  • Thierry L'HERMITTE : acteur, a notamment joué dans "Un indien dans la ville"
  • Thierry MARIE : cycliste
  • Thierry Maulnier : journaliste et écrivain français un empereur romain et deux empereurs d'Orient "
  • Thierry PAULIN : assassin
  • Thierry ROLAND( 1937) : journaliste
  • Thierry SABINE( 1949) : ParisDakar
  • Thierry THULLIEZ : Jockey
  • Thierry TULASNE : tennisman
  • Thierry TUSSEAU : footballeur
  • Thierry VIGNERON : Perchiste
  • Thierry Lhermitte ( 1957) : Thierry Lhermitte, né le 24 novembre 1952 à BoulogneBillancourt, HautsdeSeine, ÎledeFrance est un acteur français, il vit sa vie à BoulogneBillancourt et possède une villa au MesnilMilon près de Vernon. Il a fait partie de la troupe du Splendid. Doué en mathématiques, Thierry Lhermitte suit des cours d’économie au lycée Louis Pasteur à NeuillysurSeine. C’est là, en 1967, qu’il rencontre Michel Blanc, Christian Clavier et Gérard Jugnot avec qui il va suivre des cours d’art dramatique. Ils débutent ensemble au caféthéâtre ou ils créent Le Graphique de Boscop puis Le Splendid avec Josiane Balasko, MarieAnne Chazel et Bruno Moynot. D'abord installée au 10 rue des Lombards, la troupe du Splendid connaît un véritable succès avec « Amour, coquillages et crustacés », « Le Père Noël est une ordure », « Ma tête est malade », « Le pot de terre contre le pot de vin », « Je vais craquer ». Il faut vite trouver un théâtre plus grand. Ils trouvent alors un ancien musichall transformé en cinéma ayant accueilli entre autres Maurice Chevalier. Le nouveau Splendid s'installe au 48 rue du Faubourg SaintMartin à la fin de l'été 1981. D’autres succès suivent comme « Les Bronzés » et « Papy fait de la résistance » qui seront adaptés par la suite pour le cinéma par Patrice Leconte, tout comme le célèbre Père Noël. Thierry Lhermitte écrira plusieurs scénarios dont celui du Père Noël est une ordure et fera également de la mise en scène. A partir du début des années 80, Thierry Lhermitte change de registre. Il donne dans le polar , mais son domaine de prédilection reste avant tout la comédie. Il retrouve Coluche, avec lequel il avait joué « Ginette Lacaze 1960 » au caféthéâtre, pour La Femme de mon pote, et Charles Némès, dont il avait participé au premier film pour La Fiancée qui venait du froid. Il est un banquier ultrachic dans le film américain French lover de Richard Marquand, un policier dans La Smala, un séducteur dans Le Mariage du siècle. En 1984, il décroche le rôle de François, flic incorruptible dans Les Ripoux, un très grand succès suivi cinq ans plus tard d'une suite, Ripoux contre ripoux, à nouveau signée Claude Zidi. Il persiste dans la comédie, en retrouvant de vieilles connaissances du Splendid, comme Josiane Balasko dans Nuit d'ivresse , film dont il assure la production. Son rôle le plus loufoque lui est offert par Gérard Mordillat, celui d'un aveugle lubrique traversant la France de l'Occupation dans Fucking Fernand . En 1988, l'acteur s'octroie une année sabbatique pendant laquelle il part en famille sur les mers avec son voilier. Dans les années 90, sa carrière prend un nouveau tournant puisqu'il fonde sa maison de production ICE3. Il retrouve Claude Zidi pour La Totale , comédie parodique d'espionnage avec MiouMiou et Eddy Mitchell. De ce film naîtra un remake américain, True Lies, avec en vedette Arnold Schwarzenegger. En 1992, Jean Poiret en fait son Zèbre, incarnation du personnage imaginé par Alexandre Jardin. Thierry Lhermitte joue le rôle du notaire Hippolyte Pécheral qui tente de préserver son mariage de la routine en inventant des situations loufoques. En 1994, il décide de produire et d'interpréter le film de l'un des réalisateurs des Secrets professionnels du Dr Apfelglück, Hervé Palud. Intuition brillante : Un indien dans la ville, une production ICE3, remporte un énorme succès avec des artistes comme Patrick Timsit, Ludwig Briand et MiouMiou. La même année, il joue le rôle de Julien, père de famille, dans Elles n'oublient jamais. Il y est traqué par Nadia Farès, interprétant une très belle femme qui le drague sans retenue, mais il tombe ensuite dans un piège. En 1997 il produit Quatre Garçons pleins d'avenir, une comédie qui a connu un succès honorable alors qu’il n’y avait aucun acteur connu. Il fait une apparition dans le film comme inspecteur de police, ce qui rappelle aux nostalgiques la grande époque des Ripoux. Mais c'est en 1998 que Thierry Lhermitte va connaître un succès mondial : Le Dîner de cons. En 1999 sort dans les salles Trafic d'influence. L'an 2000 sera la sortie du Prince du Pacifique réalisé par Alain Corneau. En 2001 nous retrouvons Thierry dans Le Placard de Francis Veber où il joue le rôle d'un responsable de la communication. 2001 est également l'année du Roman de Lulu. Thierry joue le rôle de Roman qui rencontre Lulu . Ils s'aiment et vont vivre cinq années de passion réciproque. Mais un problème obsède Roman : il a le double de l'âge de Lulu, ce qui n'est absolument pas un problème pour elle. Roman devratil se résoudre à la quitter par amour ? 2002 est l'année d' Une affaire privée. 2002 : And now... Ladies and Gentlemen de Claude Lelouch ou Thierry Lhermitte joint ses deux passions : le cinéma et la voile. 2003 fut aussi une grande année pour Thierry Lhermitte, nous le retrouvons dans plusieurs films : Effroyables jardins , Mauvais esprit, Ripoux 3, Le Divorce. Ces films ont remporté un grand succès auprés du public. Thierry apparaitra également dans Snowboarder dans le rôle d'un guide, dans Les Clefs de bagnole de Laurent Baffie , également dans Cette femmelà, l'actrice principale est sa grande amie Josiane Balasko. Thierry apparaît dans quelques scènes où il reprend le rôle de François Manéri . Thierry Lhermitte est un passionné de voile , de plongée sousmarine, d'escalade, de ski, d'équitation , il a pratiqué 10 ans de karaté . Il a créé une société de multimedia, France Cinéma Multimedia. Thierry Lhermitte n'est pas seulement un acteur : plein d'humanité, il se bat pour de grandes causes telles que le Téléthon et le Décrypthon. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de nonviolence. Il a aussi déjà fait le tour du monde. En 2006, Thierry Lhermitte joue dans plusieurs films: Les Bronzés 3 et Incontrôlable

Thierry année par année

Signe astrologique de Thierry

Couleur de Thierry

Pierre précieuse de Thierry

Chiffre de Thierry

Métal de Thierry