Le prénom Luca Masculin

Origine :

Fête :

18 Octobre

Signification de Luca

Apparu dans les registres de naissance français en 1952, Luca est un prénom rare dont la popularité se fait discrète. C’est aux environs de l’année 2000 qu’il est véritablement présent, si bien qu’il atteint un pic de 867 naissances de petits Luca en 2009. Sa notoriété est grandissante avec pas moins de 600 nouveaux Luca qui apparaissent chaque année.
Prénom assez ancien, mais très usité actuellement, Luca a plusieurs fois marqué l’histoire dans différents domaines, principalement artistiques. Ainsi, on retrouve au XVIème siècle le peintre génois Luca Cambiaso et le compositeur italien Luca Marenzio. Un siècle auparavant, Luca Pacioli, plus connu sous le nom de Luca di Borgo, marquait le domaine des mathématiques.

Personnalité de Luca

Ils sont volontaires et entêtés, hyper-actifs, ils ne tiennent pas en place. Ce sont des perfectionnistes qui aiment le travail bien fait. De tempérament inquiet, ils sont parfois hésitants devant une décision importante à prendre. Accueillants, bavards, ils recherchent les contacts. Ce sont hommes généreux qui ont le sens des valeurs familiales. Leur optimisme les aide à supporter les difficultés.

Provenance du prénom Luca

Histoire de Luca

Etymologie de Luca

Les Luca célèbres

  • Luca CONTILE( 1505) : naquit, en 1505 ou 1507, à Cétone, dans le terrikoire de Sienne. II fit ses études, d'abord dans sa patrie, et ensuite à Bologne, oh il demeura pendant sept ans. Il entra au service du cardinal Trivulce à Rome, et s'y lia d'amitié avec tous les savants et les littérateurs célèbres qui y étaient alors rassemblés; mais peu satisfait des procédés du cardinal, il s'attacha, en 1542, à Milan, au marquis del Vasto, qu'il accompagna, en 1545, à la diète de Worms. Après la mort de ce grand protecteur des lettres, il resta, pendant deux ans, auprès de sa veuve et du marquis de Pescaire, son fils aîné. On le*voit ensuite attaché à don F2rdinand de Gonzague, gouverneur de Milan, envoyé par lui, en 1550, en Pologne, sans que l'on sache pour quel objet; de là passant à la cour du cardinal de Trente, puis au service de Sforza Pallavicino, général des. Vénitiens; revenant enfin à Milan, chez le marquis de Pescaire, et, peut-être à sa recommandation, pourvu de l'emploi de commissaire du roi d'Espagne à Pavie, en 156'2. Il y passa tranquillement les douze derni'ères années de sa vie. On remarque qu'il avait eu part à la création des 'plus célèbres académies, dans toutes les villes où il avait fait quelque séjour. Il vit naître à Rome l'académie de la Vertu, à Venise la célèbre académie Vénitienne, et à Pavie celle qui prit le nom des Affidati. Il mourut à Pavie, le 28 octobre 1574. On a de lui : Istoria de'liati di Cesare Maggi da Napoli, dore si conterigono Indic le guerre succedute nel suo tempo in Lombardia cd in ( dire parti d' Italia , Pavie, 1564 2° Rime,• divise in tre parti, con discorsi cd argo- menti di M. Francesco Patritio et . 4. 1. Antonio Bor- ghesi, el con le sei canzoni dette le sei Sot- elle di Marte, Venise, 1560 Le i" livre est con-' sacré à la gloire et à la beauté de Jeanne d'Aragon, et de Victoire Colonna, ancienne marquise de Peseaire ; le 2e est- tout entier en l'honneur du marquis del Vasto, dont il déplore la perte, et le 3e rouie sur différents sujets. Le discours et les arguments annoncés dans le titre contiennent des éloges un peu exagérés et des éclaircissements utiles. Cinq des canzoni appelées les Six Soeurs de Mars sont à la louange de cinq princes et guerriers italiens à qui elles sont adressées; la sixième l'est à don Philippe d'Autriche, qui fut ensuite Philippe II. 50 Un petit poème dramatique intitulé Nice, Naples, 1551 dans lequel il loue allégoriquement la jeune Victoireeolonne, sous le nom grec Nice, qui signifie Victoire. 4. Trois comédies en prose : la Pescara, la Cesarea Gonzaga, et la Teinozia, Milan, 1550 5° Lettere', Pavie, 1564, vol. 6° Ragionamento sulle impresse degli Oc- cademici A flidati, magnifiquement imprimé à Pavie, l'année même de sa mort, 1574 7° On lui attribue une Istoria delle t'ose occorse nel regno d' Inghillerra dopo la morte d'Odoardo, Venise, mar 1558 8.11in traduisit en italien la Bulle d'Or de Charles IV, imprimée à Venise la mème année; 1558. Apostolo Zen°, dans ses Noies sur Fontarini, dit avoir vu, dans le musée impérial de Vienne, une belle médaille de bronze, frappée en l'honneur de Luca Confite; son portrait et son nom y étaient gra- vés, et, sur le revers, une montagne au sommet de laquelle était une ligure de femme, avec cette l'égende : Ardcns ad cethera virtus
  • Luca Cambiaso : peintre génois
  • Luca Della Robbia : sculpteur florentin
  • Luca Marenzio : compositeur italien
  • Luca Pacioli : dit Luca di Borgo, mathématicien italien
  • Luca Signorelli : peintre italien

Luca année par année

Signe astrologique de Luca

Couleur de Luca

Pierre précieuse de Luca

Chiffre de Luca

Métal de Luca