3,5 / 5 ( 55 votes ) Votre note

Signification du prénom Judith / féminin

Etymologie de Judith

Vient de l'hébreu "yohudit" Signifie : "juif" Se fête le 5 mai.

hébraïque : de yehûdit, judéenne, juive.

Les dérivés sont :

Judie, Judy

Origine de Judith

Le prénom Judith vient de l’hébreu « Yehudit », un terme apparenté au mot « Yehudah » qui veut dire « femme de la tribu de Juda ». Cette expression peut être abrégée par le terme « juive ». Dès son apparition, ce prénom a tout de suite connu une grande notoriété dans la société juive. Au Moyen-âge, il s’est fait connaître en Occident et de nombreuses familles chrétiennes l’ont attribué à leur fille. Il a également réussi à se fonder une réputation dans les pays germaniques pour connaître par la suite une longue période d’éclipse. Au début du XVIIIème siècle, le prénom « Judith » a regagné en notoriété. Il n’a cependant connu un vif succès qu’au XXème siècle. Depuis 1900, près de 8000 Judith ont été enregistrées en France.

Histoire de Judith

Personnage biblique, Judith a sauvé le peuple hébreu. Lors d'un siège, elle séduisit le général ennemi, l'enivra jusqu'à ce qu'elle puisse lui trancher le col. Ainsi, les soldats épouvantés par l'exhibition de la tête de leur chef s'enfuirent. Elle est fêtée le 29 juin. -Sainte Judith est la patronne de la Prusse, elle vécut en ermite au XIIIème siècle. Elle est fêtée le 5 mai.

Quand fête-t-on les Judith

Fête usuelle: Judith

5 mai

Née et mariée en Thuringe, Judith von Sangerhausen se retrouve veuve encore très jeune. Elle quitte alors son pays, sa famille, tous ses biens, pour rejoindre son frère Hannon, le grand-maître des chevaliers teutoniques, en Prusse où elle passe sa vie dans la prière et le service des indigents. Morte à Kulmsee, Prusse orientale, en mai 1260, sainte Judith ou Jutta est honorée par les Prussiens comme leur patronne nationale.

Les autres fêtes de Judith :

  • 29 juin :
    En Bavière, au 9e s., Judith est moniale et vit en recluse, toute absorbée par la présence de Dieu, dans une cellule voisine de celle de sa cousine, sainte Salomé, à l'abbaye d'Obert Altaïch.
  • 1 novembre :
    Héroïne du livre biblique qui porte son nom, Judith est la fille de Mérari, de la tribu de Siméon. Elle adopte un mode de vie austère après la mort de son mari. Sa ruse et son courage sauvent du désastre la ville de Béthulie assiégée par Holopherne, le général en chef des armées de Nabuchodonosor.

Ceux qui aiment Judith aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Judith ?

En quelle année le prénom Judith a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Alice
  4. 4. Chloé
  5. 5. Lina
  6. 6. Rose
  7. 7. Léa
  8. 8. Anna
  9. 9. Mila
  10. 10. Mia
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Raphaël
  3. 3. Léo
  4. 4. Louis
  5. 5. Lucas
  6. 6. Adam
  7. 7. Arthur
  8. 8. Hugo
  9. 9. Jules
  10. 10. Maël