Histoire de Vougay

Irlandais, Vougay (dit aussi "Nouga"!) fuit son pays envahi par les Saxons et trouve refuge en Armorique au 6e s. avec beaucoup d'autres chrétiens. Débarquant près de la pointe de Pemmarc'h, il se construit un ermitage à une demi-lieue du bourg du même nom pour y vivre dans la prière et la contemplation des mystères de Dieu. Mais la renommée de ses vertus lui attire trop de monde. Il s'en va à la recherche d'une véritable solitude, se fixe à la lisière de la forêt de Lesneven, dans le Léon, et y meurt saintement le 15 juin 585. Saint Vougay est le patron du village qui perpétue son nom en Bretagne. Il est longtemps invoqué contre les fièvres à cause d'un miracle qu'il aurait accompli de son vivant.

Etymologie de Vougay

celtique.