Histoire de Mellit

Mellit est à Rome, abbé d'un monastère, lorsque le pape saint Grégoire le Grand l'envoie en Angleterre avec plusieurs autres missionnaires, l'an 601. Il travaille dans le comté de Kent pendant trois ans. Puis, sacré évêque par Augustin de Cantorbéry, il va évangéliser les Saxons orientaux de l'autre côté de la Tamise. L'ayant entendu, le roi Sebert se convertit au christianisme, reçoit le baptême avec un grand nombre de ses sujets et, aidé par son oncle Éthelbert, construit l'église Saint-Paul où Mellit établit son siège épiscopal. Mais Sebert mort, ses fils retournent au culte des idoles de leurs ancêtres et chassent l'évêque de Londres. Mellit trouve refuge en Gaule. Rappelé en Angleterre par Eadbald, le fils d'Éthelbert, il paît ses chrétiens du Kent en attendant d'être élu archevêque de Cantorbéry, l'an 619. Mort le 24 avril 624, saint Mellit est inhumé dans l'église des Saints-Apôtres.

Etymologie de Mellit

latine : de mellitus, doux comme le miel.

Top 10 des prénoms garçons

  1. Gabriel
  2. Leo
  3. Raphael
  4. Arthur
  5. Louis
  6. Lucas
  7. Adam
  8. Jules
  9. Hugo
  10. Mael

Top 10 des prénoms filles

  1. Emma
  2. Jade
  3. Louise
  4. Alice
  5. Lina
  6. Chloe
  7. Rose
  8. Lea
  9. Mila
  10. Ambre