Personnalité de Jacoumeto

Femmes de caractère, sûres d'elles, il est difficile les "manier". Réalistes, directes, d'esprit concret, hyperactives, elles s'extériorisent facilement et ont besoin de contacts. Très émotives, leurs réactions sont rapides et parfois violentes. C'est dans la réussite professionnelle qu'elles s'épanouisent. Autoritaires, elles rêvent de commander des hommes ou du moins d'être leurs égales. Elles ont le sens des affaires et de l'argent.

Provenance du prénom Jacoumeto

Forme féminine et provençale de Jacques. Vient de l'hébreu "ya'agob", signifie : "celui qui supplante" Se fête le 8 février.

Histoire de Jacoumeto

Jacqueline est une amie de saint Fançois d'Assise et la bienfaitrice de son nouvel ordre. Elle meurt le 8 février 1239 et est inhumée à Assise, près de saint François. On peut aussi fêter les "Jacqueline" avec saint Jacques le Majeur, apôtre du Christ, le 25 juillet ou saint Jacques le Mineur, simple disciple et premier évêque de Jérusalem, le 3 mai. Le suffixe "line" indique la féminisation du prénom ainsi que la forme gentillette et petite, exemple pour Maryline: "petite Marie."

Etymologie de Jacoumeto

hébraïque : "Dieu a soutenu, protégé".