Histoire de Eusice

Selon Grégoire de Tours, Eusice est un ermite vivant au lieu dit plus tard Celles-Saint-Eusice, dans l'Orléanais, au début du 6e s. Il tient l'or et les richesses pour du fumier mais guérit les enfants en les caressant. Il chasse aussi les fièvres en traçant un signe de croix sur les malades. Dieu, qu'il aime et sert fidèlement, fait tous les "caprices" de son ami. Partant en guerre contre les Wisigoths, le roi Childebert vient voir le saint et lui offre cinquante sous d'or. Eusice refuse : "Donne cela aux pauvres. Pour moi c'est superflu. Il me suffit de pouvoir prier Dieu pour qu'il me pardonne mes péchés Va ! Tu auras la victoire.!" Le roi donne l'or aux pauvres et s'engage à bâtir une basilique où Eusice pourra reposer après sa mort s'il est vainqueur des Wisigoths. Promesse tenue.

Etymologie de Eusice

grecque : de eu, bien, bon et sitos, blé.