Le prénom Gauthier Masculin

Origine :

Fête :

09 Avril

Signification de Gauthier

Déjà usité au début du siècle dernier, Gauthier est un prénom masculin qui semble avoir été longtemps boudé. Ce n’est que dans les années 80 et 90 qu’il semble remonter sa cote de popularité, jusqu’à atteindre un pic de 589 naissances au cours de l’année 1996. Depuis 1900, on recense près de 10 724 Gauthier dans toute la France.
Gauthier connaît différentes déclinaisons, dont Gautier, Gaultier ou encore Gaulthier. Gauthier est parfois utilisé en tant que patronyme, à l’instar du célèbre styliste et grand couturier Jean-Paul Gaultier. Avec un âge moyen des porteurs relativement jeune, Gauthier est un prénom qui n’a pas encore véritablement marqué l’histoire.

Personnalité de Gauthier

Très calmes, ils ont tendance à être plus spectateurs qu'acteurs. Ils sont souvent nostalgiques d'une époque passée, moins stressante. Têtus, ils ont des convictions inébranlables. Leur force d'inertie est telle que rien ne semble pouvoir les atteindre. Ce sont des esprits concrets qui se méfient des spéculations. Pudiques, ils expriment peu leurs sentiments. Ce sont des solitaires.

Provenance du prénom Gauthier

Histoire de Gauthier

Etymologie de Gauthier

Les Gauthier célèbres

  • Gauthier GOODALL( 1706 - 1786) : savant antiquaire écossais, né vers 1706 , dans le comté d'Angus , fut nommé en 1735 gardien suppléant de la bibliothèque des avocats d'Édimbourg. Il mourut pauvre dans cette ville, le 28 juillet 1186. On a de lui une en latin à la Chronique de Fordun, (M'il publia à la tète d'une édition de cette chronique, et qui fut ensuite traduite en anglais, Londres, 1769; et une justification de la reine Marie d'Écosse , 17e1, 2 vol. , écrite avec chaleur dans les principes jacobites , et qui n'en fut pas moins bien accueillie du public. Elle est intitulée Examen des Lettres qu'on prétend avoir été écrites par Marie à Jacques, comte de Botwel. Il donna aussi, la mème année, une édition, avec des notes correctives , de l'ouvrage de sir John Scott , État chancelant des hommes d'État écossais. On cite de lui quelques autres écrits de peu d'étendue
  • Gauthier HARRIES : docteur en médecine de la faculté de Paris, était fils d'un cordonnier de Glocester. ll fut reçu en 166G, à l'âge de dixneuf ans, membre du Nouveau Collége d'Oxford, sans être obligé de subir les épreuves auxquelles étaient assujettis les autres candidats, parce qu'il se trouvait proche parent du fondateur de ce collége. Les tracasseries qu'on lui suscita pour l'engager à changer de religion l'obligèrent en 1673 de se retirer à Paris. Trois ans après avoir quitté son pays il y revint , se fixa à Londres et exerça la médecine avec un grand succès parmi les catholiques de cette capitale. La découverte du prétendu complot papistique en 1678 ayant été suivie du bannissement de tous les catholiques, il ne trouva pas de meilleur expédient pour se soustraire à la proscription que de renoncer publiquement à sa religion par la profession de la religion anglicane. Ce fut pour prouver la sincérité de sa conversion qu'il publia l'année suivante, ou livre par lequel il prenait congé de l'ancienne religion. Lors de la révolution de 1688, Harpies devint médecin de Guillaume III et se fit agréger au collége des médecins de Londres. On ignore l'année de sa mort ; seulement on sait qu'il vivait encore en 1710. 11 est auteur des ouvrages suivants : Pharmacologia anti- empirica, Londres, 1683 ; 20 Remarques sur les causes et le traitement de la goutte, imprimé avec 1,e précédent ; De morbis acutis infantium , qu'il composa à la prière de Sydenham. Ce traité lui fit donner le nom de médecin des enfants : il le traduisit luinie:ne en anglais et le publia à Londres en'469t. Tradue. ion anglaise de l'Art de guérir les maladies vénéiennes , par Blegny, Londres, 1677 ; Apendix du livre précédent, ibid., 1680

Gauthier année par année

Signe astrologique de Gauthier

Couleur de Gauthier

Pierre précieuse de Gauthier

Chiffre de Gauthier

Métal de Gauthier