Le prénom Diogo Masculin

Origine :

Fête :

12 Novembre

Signification de Diogo

Très rare en France, le prénom Diogo a été répertorié pour la première fois dans les statistiques vers le début des années 70. Attribué de manière régulière depuis quelques années, il bénéficie actuellement d’une tendance en forte hausse. Depuis son apparition dans l’Hexagone, un peu plus de 500 personnes ont été prénommées ainsi.Serviable et chaleureux, Diogo est apprécié pour son très bon caractère. D’un enthousiasme naturel, il est particulièrement attachant et agréable à vivre. Faisant preuve d’un remarquable sens de l’humour, Diogo est un être avec qui on ne s’ennuie jamais. Il parvient facilement à détendre l’atmosphère et à rendre le sourire à ceux qui sont malheureux. Bien que généralement de bonne humeur, Diogo peut se montrer impatient et colérique dans certaines situations.Diego et Diogène sont les variantes connues du prénom Diogo. De nombreuses célébrités sont prénommées ainsi, notamment les joueurs de rugby à XV portugais Diogo Gama et Diogo Mateus, les footballeurs portugais Diogo Jorge Moreno Valente et Diogo Filipe Conceiçao Tavares ainsi que l’homme politique portugais Diogo Freitas do Amaral.

Personnalité de Diogo

Provenance du prénom Diogo

Histoire de Diogo

Etymologie de Diogo

Les Diogo célèbres

  • Diogo ESTELLA : originaire d'Estella, dans la Navarre, naquit en Portugal; il prit de bonne heure l'habit de franciscain, et consacra ses talents à la prédication et à la composition de quelques ouvrages qui eurent beaucoup de succès, mais dont aujourd'hui personne ne se souvient. Il est auteur 1" d'un Commentaire latin sur l'Évangile de StLuc, dont la Ire édition parut en 1578, à Alcala de llénarès, en 2 volumes L'ouvrage ayant été mis à l'index à Rome, et censuré par quelques théologiens espagnols, on en donna à Venise, en 11182, une édition corrigée; il y en a plusieurs réimpressions. 2. D'une Rhétorique cc-, clésiastique, ou Traité de l'art du prédicateur. Ce t ouvrage est en latin; il a été imprimé plusieurs fois, et , entre autres, à la suite du Commentaire sur StLuc , de l'édition de Lyon, 1592. 5° D'un Commentaire latin sur le psaume 136 , Super f mina; il se trouve après la Rhétorique ecclésiastique de l'édition de Cologne, 1586. 4. D'un Traité ascé- tique , en espagnol , Sur la vanité du monde , dont les éditions sont fort nombreuses, et que Chau-(Fière a traduit en français. 5. De Méditations très- dévotes sur l'amour de Dieu , écrites en espagnol traduites en latin, en italien, et par Chapuis en français, ce même Chapuis qui a traduit tant d'autres livres qui ne sont pas livres de dévotion. 6° Du Mépris du inonde , et de la rie de St- Jean l'Évangéliste, en espagnol. Le Père Estella mourut en 1590
  • Diogo Cam : navigateur portugais

Diogo année par année

Signe astrologique de Diogo

Couleur de Diogo

Pierre précieuse de Diogo

Chiffre de Diogo

Métal de Diogo