36,8 / 5 ( 3854 votes ) Votre note

Signification du prénom Louise / féminin

Etymologie de Louise

Vient du germain "hold et wig" Signifie : "illustre et combattant" Se fête le 15 mars.

germanique : de Chlodwig, "glorieux combattant" (un prénom franc qui a donné aussi Ludwig, Ludovic, Clovis, Lovis, Luis, Luigi, etc).

Les dérivés sont :

Louisa, Louisiane, Louella, Ludovica, Luisa, Luigina, Gina, Lossa, Lovisa

Origine de Louise

Louise est un prénom féminin dérivé du terme germanique Hlodowig, lui-même issu des mots « hlod » ayant pour signification « glorieux » ou « illustre » et « wig », pouvant se traduire par « bataille » ou « combattant ».
Les Louise sont fêtées le 15 mars en la mémoire de Sainte Louise de Marillac. Disciple de Saint Vincent de Paul et de Saint François de Sales, elle fonde en 1633 la congrégation des Filles de la Charité. Cette congrégation a essentiellement pour vocation de rendre service aux malades et d’aider les enfants trouvés et les détenus. Décédée en 1660, Sainte Louise de Marillac repose dans la chapelle de la rue du Bac à Paris.

Histoire de Louise

Née à Paris en 1591, Louise de Marillac rencontre saint Vincent de Paul. Devenue veuve, elle fonde avec ce dernier, en 1633, rue du cardinal Lemoine, les filles de la charité qui prendront le nom de soeurs de saint Vincent de Paul. Cet institut se développe rapidement et connaît un grand essor dans le monde. Elle meurt le 15 mars 1660.

Quand fête-t-on les Louise

Fête usuelle: Louise

15 mars

Fille d'un conseiller en fonction au parlement de Paris, Louise de Marillac épouse le secrétaire des commandements de Marie de Médicis, mais se retrouve veuve aussi très jeune. Elle assure l'éducation de son fils et, libre, s'associe à l'œuvre de Vincent de Paul, son directeur spirituel. Avec lui, en 1633, elle fonde les filles de la charité et, l'année suivante, s'engage elle-même par vœu au service de Dieu. C'est à Louise que Vincent confie le soin de rédiger le règlement de la congrégation; programme admirable qu'il approuve et complète en juillet 1634 : "Les filles de la charité auront pour tout monastère une maison de malade, pour cellule une chambre de louage, pour cloître les rues de la ville ou les salles des hôpitaux, pour clôture l'obéissance et pour voile la modestie". Louise seconde aussi Vincent, discrètement mais efficacement, dans l'œuvre des enfants trouvés et dans celle des galériens. Approuvées par le roi en 1657, puis par le pape en 1668, les filles de la charité sont réclamées partout. Elles transforment peu à peu l'esprit des hôpitaux qui sont encore, souvent, des lieux de répression. Première supérieure de la congrégation, Louise meurt à Paris le 15 mars 1660. Elle est canonisée par Pie XI en 1934. Ses restes sont vénérés dans la chapelle de la rue du Bac, à Paris, depuis la Restauration.

Les autres fêtes de Louise :

  • 31 janvier :
    Mère de trois filles, Louise Albertoni se retrouve veuve à trente-trois ans, surmonte l'épreuve grâce à sa foi et prend l'habit du tiers ordre franciscain, à Rome, au début du 16e s. Dans le secret de sa somptueuse demeure elle s'impose des jeûnes rigoureux, passe une partie de ses nuits en prière et couche sur le sol. Ses rentes lui permettent de secourir les pauvres qu'elle va visiter quotidiennement.
  • 24 juillet :
    Sainte Louise de Savoie est la nièce de Louis XI, roi de France. Veuve, elle entre au couvent des clarisses d'Orbe, canton de Vaud, en Suisse, et y meurt en 1503.

Ceux qui aiment Louise aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Louise ?

En quelle année le prénom Louise a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Jade
  4. 4. Alice
  5. 5. Mila
  6. 6. Chloé
  7. 7. Inès
  8. 8. Lina
  9. 9. Léa
  10. 10. Léna
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Louis
  3. 3. Raphaël
  4. 4. Léo
  5. 5. Adam
  6. 6. Jules
  7. 7. Lucas
  8. 8. Mael
  9. 9. Hugo
  10. 10. Liam