Histoire de tarcisius

Trouvée dans la catacombe de Calliste, une épitaphe du pape Damase (366-384) fait état du martyre de Tarcisius, un acolyte ou un diacre lapidé à Rome au début du 3e s. parce qu'il refuse de livrer aux païens qui veulent la profaner l'hostie consacrée qu'il porte à un malade ou à un prisonnier. Depuis les premiers siècles saint Tarcisius est vénéré comme "l'apôtre de l'Eucharistie".

Etymologie de tarcisius

hébraïque : de Tarsîs ou Tarshish, transcription sémitique de Tartessos, nom d'un royaume centré sur le Guadalquivir, en Espagne méridionale, et renommé pour ses mines d'argent.