Histoire de Symmaque

Sarde, Symmaque est élu pape en 498, après la mort d'Anastase II. Très contesté par des adversaires favorables à un rapprochement avec les monophysites, il échappe de justesse à un attentat fomenté par les partisans de l'antipape Laurent. Protégé par Théodoric le Grand, Symmaque vit la seconde partie de son pontificat dans la sérénité et meurt saintement à Rome l'an 514.

Etymologie de Symmaque

grecque : de sun, avec, ensemble, et makhê, combat.

Les Symmaque célèbres

  • Symmaque : orateur et homme politique romain