Histoire de Donan

Irlandais, saint Donan est le fondateur d'un monastère dans l'île Egga, Hébrides, au début du 7e s. Il est massacré par des pirates danois, avec cinquante-deux de ses moines, pendant la célébration liturgique, le jour de Pâques 617. Le culte de saint Donan et de ses compagnons martyrs est approuvé par Léon XIII en 1898. En Bretagne deux localités se réclament de son patronage: Saint-Donan (Côtes d'Armor) et Esquibien.

Etymologie de Donan

celtique : de da, bon et nin, hauteur.