Prénoms > Prénoms par thèmes > De Mélissa à Roxane

5 / 5 ( 2 votes ) Votre note

Les prénoms musicaux

Mélodie, Harmonie... On donne parfois aux petites filles des prénoms musicaux mais, le plus souvent, c’est la musique qui s’empare de nos prénoms. Un aller-retour affectif fort car les parents retiennent aussi les prénoms des chansons qu’ils ont aimées. Petit tour d’horizon des refrains les plus connus par ordre alphabétique des petits noms fredonnés…

De Mélissa à Roxane

De Mélissa à Roxane

Mélissa : le prénom a connu le succès aux Etats-Unis avant d’arriver en France, où la chanson de Julien Clerc en 1984, « Mélissa, métisse d’Ibiza, vit toujours dévêtue... » a contribué à le lancer.

Michèle : paradoxalement, ce sont les Anglais qui ont su mettre en valeur ce prénom bien d’ici. Vous souvenez-vous de la chanson des Beatles dont le refrain était d’ailleurs dit en français : « Michèle, ma belle, sont des mots qui vont très bien ensemble »...

Nathalie : la chanson de Gilbert Bécaud de 1964 a conforté l’essor de ce prénom qui montait déjà : « Je m’disais déjà qu’près le tombeau de Lénine, on irait au café Pouchkine boire un chocolat... Et je sais qu’un jour à Paris, c’est moi qui lui servirait de guide, Nathalie, Nathalie ! »

Nicolas : Nicolas était connu depuis des siècles grâce aux chansons sur le saint : « Ils étaient trois petits enfants / Qui s’en allaient glaner aux champs. / Tant sont allés, tant sont venus / Que sur le soir se sont perdus. / S’en furent frapper chez le boucher, / Boucher voudrais-tu nous loger ? » Ainsi commence la plus populaire des chansons sur saint Nicolas, qui va ramener à la vie les trois petits que le boucher va tuer et mettre au saloir. Plus près de nous, William Sheller a connu le succès avec un air et un texte bien différents : « Nicolas, il veut pas qu’on l’embête / Tout c’qu’il a dans la tête / C’est qu’il veut rentrer chez lui ».

Olga : une chanson pour rire, celle de Pierre Perret, « Allo Olga »…

Perrine : le prénom n’est plus guère donné. Il faut dire qu’une chanson du XVIIIème siècle, passée jusqu’à nos jours en chanson à boire, ne lui donnait pas le beau rôle. Perrine s’y montrait peu vertueuse et plutôt étourdie : « Perrine était servante, / Perrine était servante, / Chez monsieur le curé, / Digue don da dondaine. / Son amant vient la voir, / Son amant vient la voir, / Le soir après l’dîner, / Digue don da dondaine...» On connaît la suite de l’histoire : Perrine doit cacher précipitamment le jeune homme dans la huche un soir où le curé rentre tôt, et cette étourdie l’y oublie pendant six semaines ! Au point que, quand on le retrouve : «on fit monter ses jambes pour faire des chandeliers, / On fit creuser son crâne pour faire un bénitier ».

Philomène : « Philomène mène, mène ses amants au pré, / Philomène traîne, traîne des cœurs ensorcelés...» Tel est le leste refrain de cette chansonnette d’Anne Sylvestre.

Raphaël : plus d’un million d'exemplaires vendus en 2003 du CD de « Raphaël » chanté par Carla Bruni : la découverte de l’année... à une époque où elle n’était pas encore première dame de France.

Roland : Roland de Roncevaux est l’un des personnages les plus importants du cycle légendaire de Charlemagne et de la fameuse « Chanson de Roland », connu davantage aujourd’hui comme œuvre littéraire.

Roxane : voici un prénom chanté et lancé par le groupe Police.

Impossible de recenser tous les prénoms portés dans nos cœurs par un refrain, un couplet ou le titre d’une chanson. À vous maintenant de poursuivre cette liste… en musique bien sûr !

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Alice
  4. 4. Chloé
  5. 5. Lina
  6. 6. Rose
  7. 7. Léa
  8. 8. Anna
  9. 9. Mila
  10. 10. Mia
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Raphaël
  3. 3. Léo
  4. 4. Louis
  5. 5. Lucas
  6. 6. Adam
  7. 7. Arthur
  8. 8. Hugo
  9. 9. Jules
  10. 10. Maël