Les prénoms espagnols masculins

le 05/11/2020 à 11h57 par 
Autrefois, et pendant des siècles, José était le prénom masculin espagnol le plus fréquent. Il a toujours la cote, mais il se retrouve en 2010 au second rang, dépassé désormais par le succès d’Antonio. Les statistiques montrent qu’en Espagne les prénoms classiques sont toujours en tête des palmarès, et qu’ils sont assez souvent composés. Petit tour d’horizon des prénoms masculins actuellement portés de l’autre côté des Pyrénées.Marie-Odile Mergnac

1 / 12 Les prénoms littéraires espagnols

12 litteraires 9188171


Vous aimez les prénoms de la littérature ? L’incontournable Don Quichotte de la Mancha vous offre Alonso (prénom de Don Quichotte, peu de gens le savent) et Sancho (le serviteur fidèle).

De l’autre côté de l’Atlantique, l’inoubliable Cent Ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez livre, au fil de la généalogie des Buendía sur un siècle, des José, Arcadio, Remedios, Aureliano, Prudencio, Mauricio
Mais relisez le roman avant d’en choisir un pour votre fils !

2 / 12 Prénoms espagnols masculins

1 intro 14634012

Autrefois, et pendant des siècles, José était le prénom masculin espagnol le plus fréquent. Il a toujours la cote, mais il se retrouve en 2010 au second rang, dépassé désormais par le succès d’Antonio.
Les statistiques montrent qu’en Espagne les prénoms classiques sont toujours en tête des palmarès, et qu’ils sont assez souvent composés.
Petit tour d’horizon des prénoms masculins actuellement portés de l’autre côté des Pyrénées.


Marie-Odile Mergnac

3 / 12 Palmarès des prénoms masculins en Espagne

2 palmares 14618795


Les vingt prénoms masculins les plus fréquents en 2010 en Espagne sont, dans cet ordre :
Antonio, José, Manuel, Francisco, Juan, David, José-Antonio, José-Luis, Jesús, Javier, Francisco-Javier, Carlos, Daniel, Miguel, Rafael, Pedro, José-Manuel, Angel, Alejandro, Miguel-Angel.

Alejandro (Alexandre) remonte depuis quelques années et devrait poursuivre sa courbe après la chanson de Lady Gaga Alejandro – à moins qu’il ne soit stoppé net…

4 / 12 Les prénoms composés espagnols les plus fréquents

3 composes 15726368


Pour les hommes, les prénoms sont souvent composés à partir de José (José-Antonio, José-Luis, José-Manuel, José-Maria, Juan-José (et vice-versa), Francisco-José, José-Miguel, José-Ramon, José-Carlos, José-Angel, José-Ignacio, José-Francisco parmi les 100 premiers prénoms) ou de Juan (Juan-José et José-Juan bien sûr, mais aussi Juan-Carlos comme le roi, Juan-Antonio, Juan-Manuel, Juan-Francisco, Juan-Luis, parmi les 100 plus fréquents).

5 / 12 Quelques compositions espagnoles plus originales

4 composes 8814280


Quelques prénoms composés sont plus originaux tout en étant à la mode.
Francisco-Javier, l’équivalent de notre François-Xavier français, arrive ainsi au 11e rang par la fréquence, porté par près de 300 000 Espagnols.
Beau score aussi à la 20e place pour Miguel-Angel (dont l’équivalent français Michel-Ange reste cantonné aux livres d’art mais n’atteint pas nos berceaux…).
Signalons aussi Victor-Manuel, 89e prénom espagnol masculin par la fréquence.

6 / 12 Et les diminutifs en Espagne ?

5 diminutifs 12511735


On donne assez souvent des diminutifs aux prénoms masculins. Ils sont en général composés à partir des suffixes -ico, -illo, -ino, -ito.

Par exemple : Antonico est le diminutif d’Antonio, Blasillo de Blas, Gonzaguino de Gonzague, Juanito de Juan, Pachico de Pachu

Mais certains diminutifs sont plus inattendus, comme Bartolo (pour Bartolomé), Manolo (pour Manuel) ou Pepé (pour José).

7 / 12 Des prénoms espagnols qui renvoient à Dieu

6 prenoms dieu 805620


Jesús arrive en Espagne au 9e rang par la fréquence, porté par 300 000 personnes.
Angel figure en 18e place.
On trouve aussi des Sancho et des Santos qui signifient "saint", des Salvador qui rappellent le Christ sauveur, des Jordi dont le prénom désigne le Jourdain, fleuve où le Christ a été baptisé, des Carmelo qui évoquent le mont carmel, ou des Santiago (Saint-Jacques) préférés aux Iago (Jacques tout court).
On le voit, la culture religieuse est essentielle.

8 / 12 Les noms et lieux d’origine des saints espagnols

7 saints 20495401


Dans le même ordre d’esprit, les noms de famille des saints sont parfois devenus des prénoms :
Borja (du cardinal Francisco Borja), Gonzague (saint Louis de Gonzague), Lasala (saint J.B de la Salle)…

Même chose pour leurs lieux de naissance, notamment dans les pays hispanophones d’Amérique, avec :
Aquino (saint Thomas d’Aquin), Javier (Francesco de Javier), Labre (saint Benoît Labre), Liguori (Alphonse de Liguori)…

9 / 12 Prénoms espagnols : des terminaisons en -o

8 o 14634912


Les prénoms en -o sont traditionnels en Espagne : un tiers des cent prénoms les plus fréquents portent cette terminaison, depuis les très fréquents Antonio et Francisco jusqu’aux plus rares Isidro, Eugenio, Carmelo, Gerardo, Gustavo, Ignacio, Gregorio, Alfredo, Arturo, Mariano, Marco, Lorenzo, Ernesto, Hugo...

Un son qui devient à la mode en France aussi, avec l’essor actuel des Théo, Enzo, Hugo, Mattéo, etc.

10 / 12 Les prénoms des rois espagnols

9 rois 18828461


En France, Louis, Henri ou François sont des prénoms royaux typiques.
En Espagne, Fernando, Felipe, Carlos ou Alfonso sont les prénoms traditionnels des dynasties régnantes.
On compte un seul Luis (roi éphémère en 1724), un seul José (Joseph Bonaparte, frère de Napoléon, placé par l’empereur sur le trône d’Espagne), un seul Amadeo (porté au pouvoir par la révolution de 1868 et qui règne trois ans) et un seul Juan Carlos : l’actuel monarque.

11 / 12 Les prénoms des footballeurs espagnols

10 footballeurs 14618898


Vous préférez le foot aux couronnes ? D’autant plus que l’équipe d’Espagne à remporté en 2010 la coupe du monde !
Vous pouvez choisir pour votre fils à naître les prénoms des joueurs de cette année-là : Iker (le capitaine), Victor, Pepé (c’est-à-dire José), Raúl, Carlos, Sergio, Alvaro, Andrés, Juan, Sergio, Javier, David (le meilleur buteur), Fernando, Pedro, Jesús…, avec Vicente comme sélectionneur et, dans la réserve, Diego, Santiago, Marcos

12 / 12 Et Zorro ?

11 zorro 1327778


Diego reste un prénom bien porté en Espagne (179 000 personnes).

En France, il rappelle Zorro, le héros de la série télévisée, tirée d’un roman de 1919.

Mais Bernardo ne figure plus en Espagne parmi les 100 prénoms masculins les plus portés. Garcia non plus. Ce très vieux prénom basque espagnol moyenâgeux, qui signifiait ours, a définitivement perdu sa popularité avec le gros sergent. Il reste simplement présent dans les noms de famille.

Commentaires

Vous devez vous pour déposer un commentaire