Histoire de Parfait

Prêtre cordouan, en Andalousie, sous l'occupation de la province par les Maures, au 9e s., Parfait se dévoue pour instruire et consoler les chrétiens qui gémissent sous le joug des oppresseurs. Retenu un jour par quelques musulmans, il est invité à dire ce qu'il pense de Jésus et de Mahomet. Parfait explique ce que l'Église enseigne sur la divinité du Christ, sur sa mission de Rédempteur de l'humanité. Quant à Mahomet, il préfère s'abstenir, soucieux de ne pas irriter ses auditeurs. Mais ceux-ci insistent, l'engagent à s'exprimer librement et promettent de ne pas se fâcher. Le prêtre déclare que les chrétiens considèrent Mahomet comme un faux prophète, puis il les exhorte à se convertir à la vraie foi, le christianisme. Les Maures dissimulent leur indignation et laissent Parfait rentrer en paix dans sa paroisse, mais se saisissent de lui à quelque temps de là, le jugent comme blasphémateur et l'exécutent le 18 avril 850. Des chrétiens enlèvent le corps de Parfait et l'ensevelissent dans l'église Saint-Aciscle de Cordoue.

Etymologie de Parfait

latine : de perfectus.

Parfait année par année

Répartition des naissances de Parfait en France

Oise

52 Adam

sur 3471 naissances en 2012
Très rare
Rare
Courant
Très courant

Les Parfait célèbres

  • Parfait Louis Monteil : explorateur français