Histoire du prénom Gerlac

Originaire de Walkenberg, Pays-Bas, Gerlac embrasse la carrière des armes mais s'abandonne vite à la vie de débauche et de brigandage de quelques amis. En 1134 il s'en va prendre part à un tournoi lorsqu'on vient lui annoncer la mort subite de sa femme. L'épreuve est insupportable. Gerlac pense perdre la raison, mais il trouve la force de crier vers Dieu et, peu à peu apprend ce qu'il doit faire. Il va à Rome et demande au pape d'entendre sa confession. Comme pénitence, Eugène III lui ordonne d'aller soigner les malades, pendant sept ans, à l'hôpital de Jérusalem, en Palestine. Cette satisfaction accomplie, Gerlac rentre dans son pays mais pour y vivre en ermite, s'abritant dans le creux d'un vieux chêne et ne sortant de sa solitude que pour aller suivre l'office à Saint-Servais de Maastricht. Mort le veille de l'Épiphanie, vers 1170, le saint ermite est enseveli dans son oratoire. Vers 1200 les moines prémontrés établissent à cet endroit, dit Houthem, un double-monastère, moines et moniales, dédié à saint Gerlac.

Etymologie du prénom Gerlac

germanique : de Gerlach, nom d'une localité.

Top 10 des prénoms garçons

  1. Gabriel
  2. Leo
  3. Raphael
  4. Arthur
  5. Louis
  6. Lucas
  7. Adam
  8. Jules
  9. Hugo
  10. Mael

Top 10 des prénoms filles

  1. Emma
  2. Jade
  3. Louise
  4. Alice
  5. Lina
  6. Chloe
  7. Rose
  8. Lea
  9. Mila
  10. Ambre