Histoire de Ferjeux

Diacre à Lyon à la fin du 2e s., Ferjeux est désigné par saint Irénée pour aller évangéliser les païens de Besançon. Avec Ferréol, son frère ou son ami, diacre comme lui, Ferjeux provoque tant de conversions parmi les Bisontins que le gouverneur de la province séquanaise convoque les deux missionnaires et leur ordonne de cesser leurs prédications. Tous deux sourient mais ne promettent rien. Lorsqu'on a la lumière, il faut la mettre sur le candélabre, dit Jésus; lorsqu'on connaît la vérité, comment ne pas la proclamer afin que tout le monde en profite ? Flagellés et diversement tourmentés, les deux diacres sourient encore mais ne cèdent pas. Ils sont finalement décapités le 16 juin 212. Ensevelis dans une grotte où les chrétiens ont l'habitude de se rassembler pour prier, les corps des martyrs sont retrouvés en 390 et transférés dans la cathédrale de Besançon. Les reliques des deux apôtres sont aujourd'hui vénérées dans la crypte de la basilique Saint-Ferjeux.

Etymologie de Ferjeux

latine : de far, froment et jejunus, à jeun.

Ferjeux année par année

Répartition des naissances de Ferjeux en France

Oise

52 Adam

sur 3471 naissances en 2012
Très rare
Rare
Courant
Très courant

Top 10 des prénoms garçons

  1. Gabriel
  2. Leo
  3. Raphael
  4. Arthur
  5. Louis
  6. Lucas
  7. Adam
  8. Jules
  9. Hugo
  10. Mael

Top 10 des prénoms filles

  1. Emma
  2. Jade
  3. Louise
  4. Alice
  5. Lina
  6. Chloe
  7. Rose
  8. Lea
  9. Mila
  10. Ambre