Prénoms > Histoire, étymologie et signification > Quand les diminutifs allongent le prénoms

3,3 / 5 ( 3 votes ) Votre note

Prénoms et diminutifs

La mode est aux prénoms courts. S'agit-il pour autant de diminutifs ? Rien n'est moins sûr… Petit tour d’horizon des diminutifs les plus fréquents… après un rappel de la définition.

Quand les diminutifs allongent le prénoms

Quand les diminutifs allongent le prénoms

Un diminutif, c’est en fait une déformation affectueuse d’un prénom. Ce qui ne revient donc pas nécessairement à le raccourcir.
Vous connaissez certainement des petites Camille que leurs parents surnomment de temps à autre d’un Camillette, d’un Camilounette ou d’un autre petit nom mignon.

Les diminutifs en -ette

Or, quantités de nos prénoms usuels sont des diminutifs "allongés" de prénoms plus anciens, notamment les prénoms en -ette, car il s’agit précisément d’un suffixe diminutif.
Annette (qui veut dire "petite Anne") est ainsi un diminutif d’Anne, Antoinette un diminutif féminin d’Antoine, Arlette et Charlette de Charles, Bernardette de Bernard, Claudette de Claude, Eliette d’Elie, Jeannette de Jeanne, Laurette de Laure, Louisette de Louise, Lucette de Lucie, Odette d’Odile, etc.

Les diminutifs en -in

De nombreux prénoms se terminant en -in ou en -ine sont aussi des diminutifs, souvent d’origine latine : Justin de Juste, Antonin d’Antoine, Marcellin de Marc, Rosine de Rose, Robin de Robert…

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Jade
  4. 4. Alice
  5. 5. Mila
  6. 6. Chloé
  7. 7. Inès
  8. 8. Lina
  9. 9. Léa
  10. 10. Léna
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Louis
  3. 3. Raphaël
  4. 4. Léo
  5. 5. Adam
  6. 6. Jules
  7. 7. Lucas
  8. 8. Mael
  9. 9. Hugo
  10. 10. Liam