Prénoms > Prénoms du monde > Comment écrire un prénom japonais ?

3,3 / 5 ( 12 votes ) Votre note

Les prénoms japonais

Sujet du jour : le Japon, mais sous un angle moins dramatique que ces dernières semaines, celui des prénoms, le 10 mai étant la date anniversaire de la naissance de l'empereur Fushimi.

Comment écrire un prénom japonais ?

Comment écrire un prénom japonais ?


Tous les prénoms japonais ont une signification
, mais qui est à tiroir car une même phonétique peut s’écrire ou se décomposer selon trois systèmes d’écritures :

les kanjis, système idéographique chinois introduit dans le pays au IIIe siècle, où chaque signe correspond à un sens (et pas à un son). Le nombre des kanjis a été réduit par l’Etat de 50 000 signes à 1 900 signes "d’usage courant" en 1946 (leur nombre réel reste bien plus élevé), dont un millier doivent être connus à la fin de l’école primaire. Parmi eux, certains (les jinmai kanji) peuvent être utilisés pour former des noms acceptés par l’état civil.

– deux systèmes syllabiques proprement japonais comportant 47 signes (un par son) : le katakana, dont les caractères restent bien différenciés, et le hirakana, écriture cursive courante liant les caractères entre eux.

En général, les prénoms s’écrivent en kanjis, ce qui signifie qu’ils ont plusieurs prononciations possibles mais un seul sens s’ils s’écrivent avec un seul signe. En revanche, dès qu’ils s’écrivent avec deux signes ou qu’ils sont transcrits en système syllabique, ils peuvent avoir plusieurs sens.

Ainsi Michi s’écrit avec un kanji double qui a deux sens : " trois mille" ou "chemin".
Masahide peut se décomposer en masa-hi-de (de masa-, droiture, -hi-, soleil ou jour, et du suffixe -de) ou masa-hide (de masa-, droiture, et -hide, excellence).
Chiyohiro peut s’écrire avec différents signes : chi (mille), yo (région, ou hiver), et hiro (grand) ou bien chiyo (mille générations) et hiro (grand, ou largesse).

Même si dans les classes les plus cultivées, on continue à préférer écrire les prénoms en kanjis, parce que cela précise le sens, les Japonais utilisent de plus en plus les systèmes syllabiques pour les transcrire. On utilise en général les katakanas pour les garçons et les hirakanas (car l’écriture est plus fluide et semble plus douce, plus élégante) pour les filles.

TOP DES PRÉNOMS 2016
  1. 1. Louise
  2. 2. Emma
  3. 3. Chloé
  4. 4. Lola
  5. 5. Inès
  6. 6. Manon
  7. 7. Jade
  8. 8. Alice
  9. 9. Lina
  10. 10. Léa
  1. 1. Léo
  2. 2. Gabriel
  3. 3. Adam
  4. 4. Timéo
  5. 5. Raphaël
  6. 6. Lucas
  7. 7. Louis
  8. 8. Arthur
  9. 9. Nathan
  10. 10. Hugo