Prénoms > Tendances prénoms > Les pièges à éviter

3,7 / 5 ( 3 votes ) Votre note

10 choses à ne pas faire quand on cherche un prénom

Trouver le prénom de bébé, une vraie quête du Graal. Pour mettre toutes les chances de votre côté, certains pièges sont à éviter. On vous dit tout !

Laurence Dibarrat

Les pièges à éviter

Les pièges à éviter

1. L'avis de maman et belle-maman : non

Evitez de demander l'avis de maman (ou belle-maman) qui aura toujours un truc à redire (Arthur, ça fait pas un peu dur ? Théana, ce n'est pas trop original ?) ou encore une suggestion de son cru (T'aimes pas Guislaine comme ta grand-tante ? Et Théophile en hommage à ton grand-père ?). Bah non !
 

2. L'avis des copines enceintes : encore non

Oubliez aussi de demander l'avis de vos copines enceintes, même si c'est sympa de papoter entre gros bidons dans le même mood en ce moment. Pourquoi ? Parce qu'elles pourraient bien vous piquer l'idée du siècle (je sais de quoi je parle !). Alors, on échange sur la future couleur de la chambre, les différentes marques de poussettes… mais, idées prénoms, motus !
 

3. On n'oublie pas les bases

Révisez… votre histoire, vos classiques et même les faits divers. On évite Adolphe (souvenez-vous du film le prénom !), on se souvient que Narcisse a mal fini et qu'un certain Emile (mignon Emile) Louis est tristement célèbre.
 

4. On combat les addictions du moment

Zappez le coup de cœur pour un prénom d'une de vos émissions ou séries télé préférées. Kap's ou Drogo, c'est charmant dans The Voice ou Game of Thrones… mais pensez avenir et cour de récré ! Et si les prénoms Game of thrones vous tentent… c'est ici


5. On évite la projection

Appeler sa fille Vénus ou Marilyn ne lui portera pas forcément chance dans la vie… et pourrait même lui amener bien des moqueries. De même un petit Hercule aura peut-être plus de douze travaux et moqueries à surmonter s’il se révèle un brin chétif !


6. On laisse les prénoms de star... aux stars

Admirez (de loin) les prénoms "si originaux" des bébés de stars… mais ne les copiez pas ! Izzy Oona ou Deveraux, c'est peut-être sympa pour Eddy Murphy ou Mick Jagger, mais là encore pensez aux (futurs) petits copains de classe…
 

7. On oublie le devoir de mémoire

Clara comme votre "meilleure" copine au collège (même si vous lui aviez promis de le faire à l'époque), Tom en hommage à votre chien mort en 2000 (quelle idée !) ou encore Mika comme votre cousin préféré (décédé dans un accident de la route). Un prénom "déchargé" d'histoire est plus facile à porter !


8. On fait silence entre amis

Gardez le silence sur vos trouvailles et vos doutes et lors des dîners entre copains. Il y en aura toujours un pour dire "Ah, j'ai connu une Elsa, trop peste !", "J'adore Roman, mais j'ai déjà deux copines qui l'ont choisi pour leurs enfants"… Le choix du prénom, c'est entre le papa et vous ! Déjà que ce n'est pas toujours facile à deux, imaginez si vingt personnes s'en mêlent !
 

9. On ne tranche pas sur un coup de tête

Ne jouez pas à la roulette russe ! Piocher au hasard dans un livre de prénoms (là, paf, je tombe sur Fridolin) ou même dans notre (fantastique) outil prénoms (Fulgence, vous êtes sûrs ?) ne vous fera pas gagner à tous les coups. Un prénom, on prend son temps pour le choisir avec amour, il vous le rendra bien !
 

10. On ne cherche pas l'originalité à tout prix

Ne cherchez pas l'originalité à tout prix ! Boghosse, Djustyne, K'Pucine… Des parents y ont déjà pensé et on ne peut pas dire que ce soit toujours une réussite ! On se calme… c'est bien aussi de faire classique.
 

Laurence Dibarrat pour Enfant Magazine
Illustration : Queen Mama

TOP DES PRÉNOMS 2018
  1. 1. Louise
  2. 2. Emma
  3. 3. Chloé
  4. 4. Lola
  5. 5. Inès
  6. 6. Manon
  7. 7. Jade
  8. 8. Alice
  9. 9. Lina
  10. 10. Léa
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Raphaël
  3. 3. Jules
  4. 4. Léo
  5. 5. Lucas
  6. 6. Adam
  7. 7. Louis
  8. 8. Liam
  9. 9. Ethan
  10. 10. Hugo