Le prénom Ivan Masculin

Origine :

Fête :

27 Décembre

Signification de Ivan

Le prénom Ivan est dérivé de l’hébreu Yehohanan.
Actif, Ivan a besoin de bouger pour se sentir vivant. Il fait preuve d’un grand enthousiasme dans la réalisation de ses missions. Il déborde d’énergie et se montre très attentif à l’environnement qui l’entoure. Sa curiosité le pousse à s’intéresser au changement. Intelligent, il excelle facilement dans plusieurs domaines. Ivan est très attaché à sa famille et a besoin d’affection pour s’épanouir.
Ivan est un prénom porté par plusieurs personnalités notamment Ivan IV Vassiliévitch, dit Ivan le Terrible, tsar de Russie, Ivan Basso, coureur cycliste italien, Ivan Reitman, réalisateur canadien, et Ivan Vazov, écrivain bulgare.

Personnalité de Ivan

Intelligents, l'esprit toujours en éveil, très actifs, volontaires, ils épuisent leur entourage qui s'essouffle à vouloir les suivre. Obstinés, ils sont aussi sensibles, toujours en quête de tendresse et d'affection. Calmes, peu tolérants, car eux seuls détiennent la vérité, leur morale est exemplaire. Travailleurs, leur vie familiale est souvent perturbée par leur intense activité professionnelle. En amour, c'est de la passion et c'est pour la vie.

Provenance du prénom Ivan

Histoire de Ivan

Etymologie de Ivan

Les Ivan célèbres

  • Ivan BOLTIN( 1735) : fils de Nikita, naquit à StPétersbourg en 1735. Quoiqu'il eût suivi la carrière militaire , dans laquelle il parvint au grade de major général, il fit son occupation favorite , StPétersbourg, 1782. Ayant parcouru l'histoire de Russie , publiée en 1787, par le médecin français Leclerc, il fut indigné des erreurs dont cette compilation est remplie ; et il le réfuta dans deux volumes qui portent le titre de Remarques critiques sur l'histoire de Russie par M. Leclerc. Cet ouvrage fut imprimé à StPétersbourg, aux frais du gouvernement. La critique qu'il contient est amère, mais juste, et l'ouvrage est rempli d'une foule de renseignements neufs et intéressants. Cependant il faut dire que la plupart des fautes que l'auteur y signale appartenaient plutôt au prince Stcherbatow qu'a l'auteur français , qui souvent n'avait fait qu'extraire les ouvrages de celuici. Le prince se crut obligé de se défendre sous son propre nom ; niais Boltin fit d'abord imprimer une Réponse puis il publia deux autres volumes contenant des Réflexions critiques sur l'histoire russe du prince Stcherbatow. Aucun Russe n'avait encore écrit sur l'histoire de sa patrie avec autant de connaissances , de critique et de goût que Boltin ; cependant, malgré toute sa supériorité , n'ayant pas reçu une éducation scientifique, il ne put se défaire d'une foule de préjugés qui régnaient encore de son temps sur l'antiquité de la nation russe, et répéta une partie des fables débitées sur son origine. Boltin publia aussi la traduction russe d'un drame écrit en allemand par l'impératrice Catherine II : c'est une Imitation de Shakspeare , pièce en 5 actes , contenant un épisode de la vie de Rurik , StPétersbourg, 1792 Il entreprit également avec A. Pouchkine une traduction accompagnée d'éclaircissements, du Droit russe, qui parut à StPétersbourg la même année. Après sa mort, arrivée le 6 octobre 1792, l'impératrice Catherine acheta tous ses papiers, et les donna à son ami et collaborateur le comte A.I. Moussin Pouchkine, qui en publia une partie, intitulée Description des peuples, villes et cantons, dans ses Recherches historiques sur la position de l'ancienne principauté russe de Tmoutarakan, StPétersbourg, 1794 Dans ces mêmes papiers se trouvait aussi le manuscrit du Dictionnaire historique, géographique, politique et civil de la Russie, par V. Tatistchev, lequel parut à StPétersbourg en 1793, 5 vol. KL—H
  • Ivan LEPECHIN( 1700 - 1802) : savant russe, né vers le milieu du 18e siècle, reçut sa première éducation à StPétersbourg. li se rendit ensuite à l'université de Strasbourg, où il fut promu au grade de docteur en médecine. A son retour, il fut nommé, en 1771 , membre ordinaire de l'académie de St- Pétersbourg-, dans la classe d'histoire naturelle. Ses connaissances étendues dans cette partie lui avaient fait obtenir la direction d'une des sociétés de savants qui furent chargés de parcourir l'empire de Russie pour en décrire les productions et les phénomènes physiques. En 1783, il devint secrétaire perpétuel de l'académie russe, et reçut de l'impératrice Catherine II une médaille d'honneur. La société des Scrutateurs de la nature de Berlin l'admit parmi ses membres. Peu de temps avant de mourir, il obtint le titre de con- seiller d'État. Sa mort arriva le 18 avril 1802. Il est principalement connu par le Journal des voyages en plusieurs parties de la Russie, écrit en russe, et traduit en allemand par Hase, Altenbourg, 1774, 3 vol. fig. On trouve plusieurs mémoires de Lepechin dans les collections de l'académie des sciences de StPétersbourg, et il avait publié quelques opuscules séparés
  • Ivan Cankar : romancier et auteur dramatique slovène
  • Ivan CAPELLI : pilote de formule 1
  • Ivan CURKOVIC : footballeur
  • Ivan Gundulic : poète dalmate
  • Ivan Krylov : fabuliste russe
  • IVAN LE TERRIBLE : Tsar
  • Ivan Lendl : champion de tennis
  • Ivan LEVAÏ : journaliste
  • Ivan Mateo : premier Indien baptisé, à SaintDomingue, en 1494 plusieurs tsars de Russie, dont Ivan IV le Terrible
  • Ivan MOSJOUKINE : acteur
  • Ivan PAVLOV : Médecin
  • Ivan TOURGUENIEV : écrivain
  • Ivan Vazov : écrivain bulgare
  • Ivan Vinogradov : mathématicien russe

Ivan année par année

Signe astrologique de Ivan

Couleur de Ivan

Pierre précieuse de Ivan

Chiffre de Ivan

Métal de Ivan