Le prénom celestin Masculin

Origine :

Fête :

06 Avril

Signification de celestin

Considéré comme un prénom assez rétro, Célestin n’est plus vraiment attribué de nos jours. Depuis 1900, un peu moins de 12.000 personnes ont été prénommées ainsi, surtout celles de la religion catholique en l’honneur du Pape Célestin. Célestine, sa variante au féminin, a été attribuée à 2200 personnes depuis 1950, en France. En tout, 494 personnes s’appelaient Célestin en 1901. Célestin est une personne exigeante et méticuleuse. À cheval sur l’ordre et la propreté, il peut parfois être maniaque. Discipliné et ambitieux, il travaille beaucoup, voire même se tue à la tâche pour arriver à ses fins, lesquelles sont de toujours évoluer professionnellement. Cependant, Célestin est honnête, gentil et sa compagnie est toujours agréable pour son entourage. Il existe des variantes de Célestin notamment Céleste, Célesta. Parmi les personnalités connues, on connaît Célestin Freinet, Célestin Wergifosse, Célestin Port.

Personnalité de celestin

Méfiants et exigeants, ils sont minutieux, voire maniaques. Ce sont des travailleurs acharnés et disciplinés qui consacrent tout leur temps au travail et à leur réussite. Courageux, ils ne s'avouent jamais vaincus. Honnêtes, leur gentillesse et leur bonne humeur en font des êtres attachants.

Provenance du prénom celestin

Histoire de celestin

Etymologie de celestin

Les celestin célèbres

  • Célestin SFONDRATE( 1649 - 1696) : célèbre cardinal, de la même famille que le précédent, né à Milan en 1649, prit l'habit religieux à l'abbaye de StGall, où il avait fait ses études, et y professa successivement la théologie, la philosophie et le droit canonique. La réputation de ses talents franchit bientôt les bornes de l'abbaye; et l'archevêque de Saltzbourg l'appela dans cette ville pour y donner un cours de théologie. La fameuse déclaration du clergé de France de 1682, avait réveillé l'attention publique sur les limites des deux puissances; et chaque jour voyait éclore de nouveaux écrits, où les prétentions de la cour de Rome étaient attaquées ou défendues. Sfondrate embrassa la défense des intérèts du saints;ége avec un zèle qui ne pouvait rester sans récompense. Elu presque en même temps évêque de Novare et abbé de StGall, il refusa l'évêché; mais le pape Alexandre Viii l'ayant créé cardinal, au mois de décembre 1695, il fut obligé de se rendre à Rome, où il tomba malade peu de temps après son arrivée, et mourut le 4 septembre 1696, à l'àge de 47 ans. Ses restes furent inhumés dans l'église SteCécile, dont il était titulaire, avec une épitaphe qu'il s'était composée ; mais ses parents y en ajoutèrent une seconde, qu'ils jugèrent plus convenable, parce qu'elle était plus pompeuse. Argellati les a rapportées toutes les deux dans les Scripfor. Mediolan., 2' part., col. 1360. Outre quelques opuscules peu importants, et dont on trouvera les titres dans Argellati , on a de Sfondrate Tractatus regalice contra Clerum Gallicanum $tGall), 1682 Regale sacerdotium ro- mano pontifici assertum et quatuor propositionib. Cleri Gallicaniexplicatum, 1684 réimprimé plusieurs fois avec des additions, et inséré dans la Bibliotheca Pontificia de Rocaberti, t. 3. L'auteur s'est caché sous le nom d'Eugenius Lombardus. 3° Gallia vindicata, etc., 1687, - réimprimé en 1688, en 1702; et avec des additions considérables, Mantoue, 1701 ; inséré dans la Bibliotheca de Rocaherti, t. 6. C'est une réfutation du traité De l'établissement de l'éylise de Rome ut) L'édition de 1595, citée par Argellati, ne doit son existence qu'à la transposition des deux derniers chiffres. On trouve l'analyse de ce puérne dans les Soirées litteraires de Coupé , t. 2, p. 232-240. par Maimbourg , auquel Sfondrate oppose le sentiment des théologiens français. 4. ', geai° Illarchionis Lavardini Romam , ejusque cum Innocentio XI dissidium, Rome, 1688 Il cherche à prouver que les quartiers des ambassadeurs à Rome, ne doivent pas jouir des franchises . 5.. Innocentia rindicata de immaculato conceptu B. ill. V., 1695 fig.; 6° Nodus prœdestinationis dissolutus , Rome, 1696, in•4°. Cet ouvrage fit grand bruit, en raison des opinions singulières de l'auteur sur la grAce, le péché originel et l'état des enfants morts avant le baptême. Bossuet et le cardinal de Noailles en sollicitèrent la condamnation sans pouvoir l'obtenir. Le cardinal Gabrielli en prit au contraire la défense. 7° Cursus philfflophicus, St- Gall, 1699, 3 vol
  • Célestin Bouglé : sociologue français
  • Célestin Freinet : éducateur français, fondateur d'une école expérimentale prônant les "méthodes actives"
  • Célestin Nanteuil : peintre, pastelliste, dessinateur et graveur français
  • Célestin Port : Célestin Port est un historien et archiviste français
  • Célestin Oliver : Célestin Oliver est un footballeur entraineur et français.

celestin année par année

Signe astrologique de celestin

Couleur de celestin

Pierre précieuse de celestin

Chiffre de celestin

Métal de celestin