Le prénom Alessandro Masculin

Origine :

Fête :

22 Avril

Signification de Alessandro

Les Alessandro sont en règle générale très tendres envers les personnes qu’ils aiment. Ils sont agréables à vivre, mais il ne faut pas non plus profiter de leur caractère serviable. Certes, les Alessandro aiment se sentir utiles et aimés, mais ils ont également une certaine limite.
Ce prénom est fièrement porté par quelques célébrités, à savoir le compositeur italien Alessandro Scarlatti (1660-1725), le physicien Alessandro Volta, le pilote de formule 1 Alessandro Zanardi et le fondateur de prêt-à-porter Alessandro Dell’acqua. Ce sont toutes des personnalités d’une grande noblesse.

Personnalité de Alessandro

Ce sont des forces de la nature, équilibrés, réalistes, calmes, qui rassurent par leur présence. Ils ne font pas toujours dans la douceur, car ce sont des battants. Un peu rebelles vis à vis de la hiérarchie, ils préfèrent donner des ordres plutôt qu'en recevoir. Esprit indépendant, ils préservent leur jardin secret. En amour, leur charme favorise les nouvelles conquêtes.

Provenance du prénom Alessandro

Histoire de Alessandro

Etymologie de Alessandro

Les Alessandro célèbres

  • Alessandro ALLORI( 1535 - 1607) : né à Florence en 1535, resta orphelin à l'àge de cinq w ans; son oncle, Ang,elo Bronzino, le recueillit, et lui donna les éléments du dessin. Il composa, à dit-' sept ans, un tableau digne d'être placé dans la chapelle d'Alexandre de Médicis. Peu de temps après III. il alla à Rome, où il se perfectionna par l'étude de l'antique et des ouvrages de MichelAnge. De retour dans sa patrie, il y lit un grand nombre de peintu-/ res de différents genres, telles que portraits, tableaux d'église, sujets tirés de la fable, de l'Odyssée, et mème de la Bafrachomyomachie d'Homère; il travailla à fresque, en détrempe, à l'huile, et dessina des cartons pour des tapisseries que faisait exécuter - le grandduc François. Il était laborieux, expéditif, et trèsscrupuleux sur la théorie de son art. Savant dans l'anatomie et grand imitateur de MichelAnge, il estimait plus le dessin que la couleur : aussi ses ouvrages ontils, en général, peu de vérité et de délicatesse dans le coloris. Il faut en excepter cependant quelques tableaux de chevalet, qu'on admire dans les galeries de Home, et surtout le Sacri- fice d'Abraham, du musée de Florence, qui, pour la çouleur, est digne de l'école flamande. La Femme adul- tire, qu'il a peinte dans une des chapelles de l'église du StEsprit, prouve aussi qu'Allori ne manquait ni d'invention ni d'expression ; enlin, il a excellé dans les portraits. On prétend qu'il composa des poésies burlesques, et un Dialogue sur les principes du des- sin, orné de figures. Ce dernier ouvrage, que l'Orlandi assure avoir été imprimé en 1590, est perdu. Baldinucci et Borghini en ont vu seulement quelques fragments manuscrits. Allori mourut en 1607, âgé de 72 ans
  • Alessandro TIARINI( 1577) : peintre italien de l'école bolonaise, naquit à Bologne, en 1577.11 eut pour premier maitre un peintre médiocre du nom de Spinelli ; il entra ensuite chez Prospero Fontana et, après la mort de ce peintre, chez Barthélemy Cesi, dont il fréquenta l'atelier après avoir subi un refus de la part de Louis Carrache, dont il admirait les oeuvres. Une querelle qu'il eut avec un autre élève, qu'il blessa dangereusement, l'obligea à fuir Bologne et à se retirer à Florence. Il y travailla d'abord avec un peintre de portraits; remarqué ensuite par Passignano, il peignit avec lui pendant sept ans, et telle fut la réputation qu'il se fit que Bologne même l'invita à revenir dans son sein. Il y rentra en effet, et Louis Carrache lui ouvrit cette fois avec empresseraient ses ateliers. Tiarini peignit alors des tableaux qui accrurent le renom dont il était déjà en possession. Les plus remarquables sont : un Si- Dominique, dans l'église de ce nom, à Bologne, et représentant le saint au moment où il ressuscite un enfant; — une Descente de croix, d'abord attribuée à l'un ou l'autre des Carrache; 1,-- un St- Pierre reniant le Christ, qui , placé sur le second plan , sourit de pitié. Le musée du Louvre possède de Tiarini un tableau représentant le Repentir de St- Joseph. Au rapport de Malvasia, Louis Carrache admirait particulièrement cette peinture. Tiarini peignit aussi à fresque, mais assez rarement. Il ouvrit unie académie et fit de nombreux élèves. Mais il ne se tint pas uniquement à Bologne : recherché par plusieurs princes, il vécut successivement à Parme. à Crémone, à Modène. 11 peignit jusque dans sa vieillesse la plus avancée et mourut en 1668, à l'àge de 91 ans
  • Alessandro Scarlatti : compositeur italien
  • Alessandro VOLTA : Physicien
  • Alessandro ZANARDI : pilote de formule 1

Alessandro année par année

Signe astrologique de Alessandro

Couleur de Alessandro

Pierre précieuse de Alessandro

Chiffre de Alessandro

Métal de Alessandro