Le prénom Jacqueline Féminin

Origine :

Fête :

08 Février

Signification de Jacqueline

Jacqueline est un prénom féminin très connu en France, spécialement en vogue entre les années 1920 et 1950. Selon l'INSEE, 372 541 personnes ont reçu le prénom Jacqueline depuis 1900. Les Jacqueline ont une personnalité bien trempée et un esprit complexe. Elles se montrent également souvent contradictoires, émotives et pleines d'entrain. Ce prénom possède deux variantes, que sont Jaqueline et Jacquine.

Personnalité de Jacqueline

Femmes de caractère, sûres d'elles, il est difficile les "manier". Réalistes, directes, d'esprit concret, hyperactives, elles s'extériorisent facilement et ont besoin de contacts. Très émotives, leurs réactions sont rapides et parfois violentes. C'est dans la réussite professionnelle qu'elles s'épanouisent. Autoritaires, elles rêvent de commander des hommes ou du moins d'être leurs égales. Elles ont le sens des affaires et de l'argent.

Provenance du prénom Jacqueline

Histoire de Jacqueline

Etymologie de Jacqueline

Les Jacqueline célèbres

  • Jacqueline BOUETTE DE BLÉMUR( 1618 - 1696) : née le 8 janvier 1618, entra dans l'abbaye de la SteTrinité de Caen, et y prit l'habit de bénédictine à l'âge de onze ans, tant les supérieures la trouvèrent déjà capable de tous les devoirs de la religion. A quinze ans elle fut nommée maîtresse des novices, et ensuite prieure. Ce fut alors qu'elle commença l'Année bénédictine, ou les. Vies des saints de l'ordre de St- Benoit pour tous les jours de l'année,, 1667-73, 7 vol. En composant cette histoire des saints, elle rougit de louer ce qu'elle ne pratiquait pas, et résolut de se livrer à toutes les rigueurs de l'observance de la règle de StBenoit. Elle en trouva l'occasion lorsque la duchesse de Mecklembourg forma le. dessein de fonder à Chàtillon, près Paris, un nouvel établissement de bénédictines du SaintSacrement. Cette princesse la demanda à l'abbesse, qui ne put la refuser, et en entrant à soixante ans dans cette nouvelle maison, elle se réduisit à l'humble état de novice. Après cette profession, elle préféra la dernière place de cette maison à une abbaye qui lui fut offerte. Elle mourut le 24 mars 1696. On a encore d'elle : 1. Eloges de plusieurs personnes illustres en piété dans l'ordre de St- Benoit, décédées dans ces derniers siècles, 1672, 2 vol. ; 2° Vie de Pierre Fourrier de Martincourt, 1678,1687 5° Ménologe historique de la Mère de Dieu, 1682 ; 4° Les Grandeurs de la Mère de Dieu, 1681, 2 vol. ; 5° Exercice de la mort, 1679 6° Vie de la mère St- Jean de Montmartre, 1689 Quelques auteurs disent qu'elle a aussi composé les Vies des Saints, 2 vol. Le P. Mabillon a fait l'éloge de Bouette de Blémur dans le t. 24 du Journal des Savants de 1696. Ses ouvrages sont , dit- il , aussi bien écrits qu'on peut l'exiger d'une femme peu lettrée, et qui a passé sa vie dans les cloîtres. A. B—T et DR—R.
  • Jacqueline Arnauld : dite "mère Angélique", abbesse de PortRoyal
  • Jacqueline Auriol : aviatrice française
  • Jacqueline BAUDRIER : journaliste
  • Jacqueline BEYTOUT : journaliste
  • Jacqueline BISSET : actrice, a notamment joué dans "La nuit américaine"
  • Jacqueline CAURAT : Télévision
  • Jacqueline DELUBAC : actrice
  • Jacqueline Du Pré : violoncelliste britannique
  • Jacqueline HUET : téléspeakerine
  • Jacqueline JOUBERT : animatrice
  • Jacqueline KENNEDY( 1929) : politicienne
  • Jacqueline Kolb : l'épouse de Guillaume Apollinaire
  • Jacqueline MAILLAN : actrice
  • Jacqueline PAGNOL : Epouse de Marcel Pagnol, actrice "Manon des sources"
  • Jacqueline Pascal : la sœur de Blaise, moniale à PortRoyal

Jacqueline année par année

Signe astrologique de Jacqueline

Couleur de Jacqueline

Pierre précieuse de Jacqueline

Chiffre de Jacqueline

Métal de Jacqueline