3,9 / 5 ( 43 votes ) Votre note

Signification du prénom Didier / masculin

Etymologie de Didier

Vient du latin "désirare" Signifie : "Aspirer à, désirer" Se fête le 23 mai.

latine : de desirare, aspirer à

Les dérivés sont :

Dider, Didia, Didiane, Didou

Histoire de Didier

Evêque de Vienne dans le Dauphiné en 596, Didier l'intrépide n'a peur de rien. Il s'en prend à la reine d'Austrasie et dénonce ses moeurs débauchés. Accusé de viol par des faux témoins à la solde de la reine, il est exilé une première fois. Puis, réintégré à son poste épiscopal, il récidive en s'en prenant aux moeurs de la cour. Cette fois ci, il est assassiné à coups de bâtons par les sbires de la reine, en 606.

Quand fête-t-on les Didier

Fête usuelle: Didier

23 mai

Originaire d'Autun, en Bourgogne, Didier est sacré évêque de Vienne vers 595. Le pape Grégoire le Grand le compte parmi les plus intrépides apôtres des Gaules décidés à l'aider dans son entreprise de réforme cléricale. Mais Didier veut réformer aussi les mœurs de la cour. Il reproche ses vices à Brunehaut qui gouverne l'Austrasie en attendant la majorité de Thierry II. Elle convoque un concile à Chalon en 602 pour le faire taire. Gagné à la cause de la reine, l'évêque de Lyon y présente de faux témoins qui accusent Didier de viol ou de tentative de viol. Il est déposé et exilé. Après la mort étrange de Justa et Protade, les faux témoins, Brunehaut rappelle l'évêque de Vienne sur son siège, craignant pour elle-même, mais persévère dans la débauche et le crime. Nouvelles admonestations de Didier qui, lui, ne craint vraiment rien que d'offenser Dieu. Le 23 mai 607, célébrant l'Eucharistie dans sa cathédrale, il est enlevé par les hommes de main de Brunehaut, traîné hors du diocèse et massacré à coups de bâtons au lieu dit depuis Saint-Didier (aujourd'hui Saint-Didier-sur-Chalaronne, dans l'Ain).

Les autres fêtes de Didier :

  • 20 janvier :
    Chancelier de la cathédrale de Tournai puis prévôt de la collégiale Saint-Pierre de Lille, Didier est sacré évêque de Thérouanne, Artois, en 1169. En 1179 il participe au concile du Latran présidé par Alexandre III. En 1186 il confirme la fondation de l'abbaye cistercienne Sainte-Colombe à Blandecques, près de Saint-Omer.
  • 16 septembre :
    Au 11e s., Didier Epifani est abbé du monastère du Mont-Cassin, en Italie, pendant près de trente ans. Élu pape en 1086 mais couronné seulement en mai 1087, l'année de sa mort, il ne règne que quatre mois sous le nom de Victor III.
  • 18 septembre :
    En Bretagne, Didier est élu évêque de Rennes, sa ville natale, vers 687. Il gouverne son diocèse jusqu'à la fin du 7e s., homme de foi et de paix, particulièrement dévoué aux pauvres et aux humbles. Saint Didier de Rennes est longtemps invoqué par les mamans dont l'enfant a des difficultés de langage.

Ceux qui aiment Didier aiment aussi :

Connaissez-vous bien le prénom Didier ?

En quelle année le prénom Didier a-t-il été le plus populaire?

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Alice
  4. 4. Chloé
  5. 5. Lina
  6. 6. Rose
  7. 7. Léa
  8. 8. Anna
  9. 9. Mila
  10. 10. Mia
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Raphaël
  3. 3. Léo
  4. 4. Louis
  5. 5. Lucas
  6. 6. Adam
  7. 7. Arthur
  8. 8. Hugo
  9. 9. Jules
  10. 10. Maël