Prénoms > Histoire, étymologie et signification > Attention aux diminutifs !

0 / 5 ( 0 votes ) Votre note

L'image sociale des prénoms

On parle depuis des années de l'utilité du CV anonyme dans le cadre des recherches d'emploi pour éviter toute discrimination ethnique à partir du nom de famille. Mais on pense plus rarement aux prénoms, qui sont pourtant parfois des marqueurs sociaux assez nets...

Attention aux diminutifs !

Attention aux diminutifs !


Peut-être aussi à cause des séries américaines (les William y sont appelés Bill et les Jonathan Jo, etc., une habitude ancrée depuis longtemps aussi bien aux Etats-Unis qu’en Grande-Bretagne), mais aussi du fait de la vogue actuelle des prénoms très courts, les prénoms qui sont des diminutifs sont de plus en plus nombreux aujourd’hui.

Là encore, les choix ne sont pas homogènes selon les catégories sociales.
Jacky ne se retrouvait autrefois qu’en milieu populaire, les autres conservant Jacques.

Dans les années 1920-1930 déjà, la mode des diminutifs féminins en -ette ne s’était pas répandue uniformément. Paulette, Yvette et Jeannette s’étaient implantées en milieu ouvrier, Paule, Yvonne et Jeanne étaient restées en milieu bourgeois, pour ne citer que ces trois exemples.
Et cette règle vaut toujours aujourd'hui.

Attention aussi aux prénoms qui sonnent trop "mignons" (Loulou, Doudou et autres fantaisies du même genre) : c'est bien pour des bébés, mais plus du tout pour des adultes.

TOP DES PRÉNOMS 2019
  1. 1. Emma
  2. 2. Louise
  3. 3. Jade
  4. 4. Alice
  5. 5. Mila
  6. 6. Chloé
  7. 7. Inès
  8. 8. Lina
  9. 9. Léa
  10. 10. Léna
  1. 1. Gabriel
  2. 2. Louis
  3. 3. Raphaël
  4. 4. Léo
  5. 5. Adam
  6. 6. Jules
  7. 7. Lucas
  8. 8. Mael
  9. 9. Hugo
  10. 10. Liam