Recevoir les newsletters :

Vos petits-enfants vont-ils s'appeler Ernest et Georgette ?

Trois types de prénoms

3,4/5 - 5 votes
Notez cet article :
Trois types de prénoms
En 1986, le statisticien Guy Desplanques sortait une magistrale étude sur l'apparition des modes dans les prénoms qu'il intitulait Les enfants de Michel et Martine s'appellent Nicolas et Céline. On pourrait ajouter désormais : "Les enfants de Nicolas et Céline s’appellent Jules et Mathilde", des prénoms à la mode aujourd'hui mais qui auraient pu être portés par leurs arrière arrière grands-parents. Peut-on imaginer, en ce début d'année, quelques prévisions pour les décennies à venir sur les prénoms désuets qui pourraient resurgir ?


Pour faire simple, en dehors des prénoms toujours rares (Enguerrand, Andéol…), des prénoms venus d’ailleurs (Karim, Johnny…) ou totalement inventés récemment (Théa, Kenza…), on peut classer les prénoms anciens en deux grandes catégories :

les prénoms intemporels qui ont toujours figuré en France dans les dix prénoms les plus portés, du XVIe siècle à la Première Guerre mondiale, soit pendant plus de quatre cents ans : Pierre, François, Louis, Joseph, Charles et Antoine pour les garçons ; Jeanne, Anne, Marguerite, Louise, Françoise et Catherine, pour les filles.

– les prénoms qui ont fait l’objet dans le passé de modes à la fois fortes et ponctuelles puis qui se sont quasiment éteints. Ce sont ceux-là qui peuvent nous paraître totalement désuets mais revenir en force dans quelques années ou quelques décennies.

Le cycle de la mode

Les commentaires

Monsieur & Madame

Monsieur et Madame Naisse ont un garçon, comment l'appellent-ils ?

Le Bébé du Mois
Le Bébé du Mois

Qui sera le prochain
Bébé du Mois ?

> Votez pour les bébés
> Participez